Éclectisme en ce début de 3ème jour des Francos

Un début de journée tout en douceur ce vendredi. Notre journée a commencé par le concert de deux demoiselles assez particulières et il faut l’avouer, on est toujours sous le charme.

438310

La journée était colorée dès 14h, avec le concert de la jeune française Giedre. Si vous ne la connaissez pas encore, cela ne saurait tarder. Si on voulait vous la définir, précisait Charles Gardier avant le début du concert, on dirait de Giedre qu’elle est approximativement un mix de Carla Bruni et Didier Super.

En effet, même si placée à 14h dans le parc Francofous, on était ravis de voir que peu de parents avaient fait l’erreur de croire que cela tenait de la comptine pour enfants. Giedre nous a en effet promené dans son univers parfois trash, parfois glauque, parfois juste un peu scato, mais tout en douceur. On aime ou on n’aime pas, certes.

Mais force est de constater qu’elle n’a pas laissé grand monde indifférent, tant il était aussi drôle de l’écouter que d’observer les visages du public découvrant ses vannes tantôt limites, tantôt … mignonnes (car oui, parfois, ça lui arrive). Une des concerts marquants de ces Francos 2012, assurément. Si la pluie a tenté de venir perturber la fête, il en aurait fallut beaucoup plus. Giedre a attiré du monde, et a convaincu. Si Charles Gardier lui-même se sentait parfois « un peu gêné », il a également participé à la fête et c’était chouette à voir.

Lire la suite sur le site de Belgian Music Festivals

Sur le même sujet
Plus d'actualité