Duels de choc pour The Voice Belgique

On les attendait de pied ferme, et voilà qu'ils débarquent: mesdames et messieurs, la saison des duels est officiellement ouverte.

1306377

Gratifiante pour les talents, cette étape du télécrochet de la RTBF permet aux coachs d'entrer (enfin) en phase offensive avec des arrangements, des duos-duels et des choix musicaux à leurs goûts. Et nous, on adore. De quoi réveiller tout le petit monde de l'industrie The Voice Belgique, qui, il faut le dire, semblait en période d'hibernation depuis le début des blinds. Plus naturels, moins guindés qu'au moment de former leurs équipes, le quatuor des coachs Et surtout de voir éclore ces graines de chanteurs sous les conseils avisés de Chimène Badi, Jali, BJ Scott et Stanislas et leurs assistants.

Une transformation parfois minime, mais jouissive aussi à quelques exceptions, comme lors du duel qui opposait Félicia et Mike. Ce dernier, transcendé par quelques jolies suggestions de sa coach BJ Scott sur le morceau I Can't Stand The Rain s'est en effet dévoilé magnétique et très groovy. Il sera d'ailleurs repêché par un Stanislas aux anges. On soulignera également la jolie prestation de Nathalie sur Teenage Dream de Katy Perry dans une épreuve délicate qui faisait s'affronter pas deux, pas trois, mais bien quatre candidats de l'écurie Stanislas.

Pour le reste on se dira que les larmes -quoi qu'un peu exagérées- de Chimène Badi suite à la performances d'Antoine et Oussmane nous ont permis de découvrir enfin la coach sous une facette "humaine", que les looks des talents étaient plutôt pas mal ce soir, en espérant que ça reste dans le même goût et que les chauffeurs-animateurs Walid et Maureen ont eu une drôle d'idée en s'installant dans le rôle des conducteurs de talents. En bref, peut mieux faire, mais c'est déjà mieux que les blinds!

Sur le même sujet
Plus d'actualité