Duel au sommet dans « Le Juge »

Avocat renommé, Hank revient dans sa maison d’enfance pour les funérailles de sa mère. Visiblement pas le bienvenu, il s’apprête à repartir lorsque son père, le fameux juge Palmer, se voit accusé de meurtre…

1231475

Robert Downey Jr quitte son armure d’Iron Man pour incarner un super-héros du quotidien dans un film à procès tel que les affectionnent les Américains, mais avec de jolies surprises. A commencer évidemment par la confrontation haute en couleur avec le pater familias, joué par un Robert Duvall revêche et fier. Si ce duel de cadors phagocyte le film jusqu’à laisser scandaleusement de côté des personnages secondaires comme l’excellent Vincent D’Onofrio, autant dire qu’il faut être sacrément revenu de tout pour ne pas se laisser submerger d’émotion devant ces retrouvailles tendues à haute teneur en valeur humaine. D’autant qu’entre des plans attendus et clichés, Dobkin glisse des séquences à l’audace étonnante (formidable scène de la salle de bains où pour la première fois le père accepte d’être touché par son fils!) pour un mélo hollywoodien grand public. A charge, les longueurs du film qui n’en finit pas de finir et son maniérisme pompier et cocardier. Mais Le juge a les meilleurs avocats du monde: Robert Downey Jr et Robert Duvall, follement épatants, mettent le jury dans leur poche! – T.V.W.

Retrouvez un long portrait de Robert Downey Jr dans le Moustique du 26 novembre 2014

Réalisé par David Dobkin. Avec Robert Downey Jr, Robert Duvall, Vincent D’Onofrio – 141’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité