Dropped – La mort au bout de la téléréalité

Stupeur dans le monde du sport et de la télévision française. Dix personnes dont trois champions, la nageuse Camille Muffat, la navigatrice Florence Arthaud et le boxeur Alexis Vastine, ont trouvé la mort lundi soir dans le cadre du tournage d’une nouvelle émission de télé réalité pour TF1.

1309695

Dix personnes dont trois grands sportifs français, la navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine, ont trouvé la mort ce mardi matin lors d'un crash entre deux hélicoptères en Argentine, aux environs d’Ushuaia. Ils participaient au tout début du tournage de Dropped, une nouvelle émission de téléréalité pour TF1.

Dans ce programme adapté d’un jeu suédois, des sportifs de haut niveau sont lâchés (« dropped ») en pleine nature par équipe de quatre. Sans carte ni boussole, leur but est de retrouver la civilisation au plus vite pour recharger leur gsm et appeler le présentateur de l’émission pour signaler qu’ils ont réussi. Pendant leur aventure, le présentateur peut suivre l’évolution des sportifs grâce à une balise GPS qui les accompagne. A la fin de chaque épreuve, l’équipe perdante doit éliminer l’un de ses membres. Les autres repartent vers une nouvelle destination inconnue…

Dans la version française, produite par la société ALP (Adventure Line Productions) – qui produit déjà Koh Lanta et Fort Boyard – et présentée par Louis Bodin Mr Météo de TF1, les huit candidats, le patineur Philippe Candeloro, le footballeur Sylvain Wiltord, la navigatrice Florence Arthaud, la cycliste Jeannie Longo, la snowboardeuse Anne-Flore Marxer, le boxeur Alexis Vastine, et les nageurs Alain Bernard et Camille Muffat devaient s’affronter en Argentine. Après un tel drame, on voit mal comment TF1 pourrait poursuivre le tournage et mettre à l'antenne ce jeu sur lequel la chaîne tablait énormément.

Si ce tragique accident est en effet le premier recensé dans le cadre du jeu Dropped, ce n’est pas la première fois que la France et notamment TF1, doit faire face à ce genre de situation. En 2013 déjà le jeu Koh Lanta avait été arrêté suite à la mort d’un candidat, Gérald Babin,  suite à une crise cardiaque. Peu de temps après, le médecin du jeu, mis en cause pour défaut de prévoyance, s’était suicidé. Cette tragédie avait permis de renforcer le dispositif de sécurité des Koh Lanta suivants et mais aussi celui de Dropped où chaque équipe était accompagnée d’un médecin et d’un spécialiste en survie qui n’interviennent normalement pas pendant le jeu. Le sort a frappé sur un autre terrain, celui de l'accident de transport bête et brutal.

Ailleurs dans le monde, la téléréalité a déjà fait plusieurs victimes. En 2009, un candidat de 53 ans avait fait une crise cardiaque dans la version bulgare du jeu Survivor tandis que dans la version pakistanaise du même jeu, un homme de 32 ans était mort noyé sous les yeux des autres candidats.  

Sur le même sujet
Plus d'actualité