Drei: Adam et Eve… et Yves

Tom Tykwer revient à ses racines allemandes et exorcise ses fantasmes. Une histoire hors normes.

37743

Berlin, de nos jours. Hanna et Simon vivent ensemble depuis des années. La combinaison de leur amour au quotidien: amour, travail et sexe. Jusqu’au jour où Hanna rencontre Adam. Et que, sans le savoir, Simon le rencontre aussi. Contre toute attente, les deux quadragénaires vont s’éprendre de ce mâle fascinant.

On se croise, on se cherche, on se trompe et on se fuit. Mais on ignore que l’autre fait de même. Sous ses faux airs de théâtre de boulevard – avec ses situations qui prennent souvent une tournure comique -, Drei se penche sur un sujet osé. Pas si étonnant venant de Tom Tykwer. Le cinéaste allemand, auteur du sulfureux Parfum, revient à ses racines et semble exorciser ses fantasmes. Car avec ce triangle amoureux, l’image du couple traditionnel en prend pour son grade. Dans un Berlin montré comme la ville libertine et émancipée par excellence.

Parfois kitsch ou cru, lent ou superflu, Drei risque d’en laisser certains sur le carreau. Mais ces quelques défauts ne gâchent en rien l’originalité de cette histoire hors normes qui bouscule les conventions. Une belle leçon de cinéma et d’anticonformisme. – P.-Y.P.

Drei
Réalisé par Tom Tykwer (2010). Avec Sophie Rois, Devid Striesow, Sebastian Schipper – 119'.

Sur le même sujet
Plus d'actualité