Dour Festival: L’après-midi des révélations

La journée se poursuit à Dour où la pluie a fait son apparition. Black Box Revelation, Great Mountain Fire, School is Cool et Selah Sue au programme, suivez le guide. 

432544

Le ciel s’est assombri et des milliers de ponchos, k-ways et autres parapluies ont fait leur apparition, cela n’a cependant pas refroidi les festivaliers qui ont été gâtés par le programme de cette après-midi.

Pour débuter, les Black Box Revelation (qui nous ont accordé une interview à voir très bientôt sur Belgian Music Festivals) se sont produits sur la Last Arena. Nous devons être honnêtes, nous ne connaissions que très peu le répertoire de ces deux larrons originaires de Bruxelles.

Ils ont pourtant reçus deux prix lors des Music Industry Awards pour leurs performances scéniques et une chose est claire : ces prix là étaient mérités.Black Box Revelation a été l’une de éclaircies de l’après-midi. La plupart de leurs titres ont fait mouche auprès du public de Dour qui a été réceptif dès le début.

Direction la Marquee ensuite pour LA découverte de la journée : Great Mountain Fire. Si vous ne les avez jamais vus en concert, allez y en courant. Il est sûr qu’on entendra encore parler de ce groupe rock aux arrangements électro étant donné qu’il est tout simplement impossible de ne pas danser à l’écoute de leurs morceaux.

C’est simple, nous n’avons pas vu le concert passer tellement c’était bon! Le point d’orgue de leur prestation est sans doute la venue de School Is Cool  (qui avait joué une heure avant) sur scène pour un morceau endiablé et devant une foule totalement acquise à leur cause.

Lire la suite sur le site de Belgian Music Festivals

Sur le même sujet
Plus d'actualité