Dour : Black Star, New-York state of mind

C'est le rendez-vous que tous les fans de real hip-hop ont surligné au Stabilo.

432627

Mos Def, désormais Yasiin Bey, et Talib Kweli ont réactivé leur duo, à l'origine d'un des grands classiques rap des années '90. Et c'est toute une époque qui refait surface. Leçon d'histoire.

 

Dans la seconde moitié des années '90, le hip-hop ne sait plus où il en est. Devenu un immense bizness, il s'est aussi enfoncé dans des luttes intestines meurtrières dont les deux victimes les plus célèbres sont 2Pac, buté le 13 septembre 1996, et The Notorious B.I.G., aka Biggie Smalls, assassiné six mois plus tard.

 

Il est bien loin l'esprit de la Zulu Nation. A Brooklyn, cependant, le "Native Tongue Possee" fait de la résistance. Et trouve dans le label indépendant Rawkus, l'outil idéal pour faire perdure cet esprit "Peace, Fun and Unity". Deux de ses membres, Mos Def et Talib Kweli, décident de mettre en parenthèse leurs projets solos pour sortir un disque. Dire que "Mos Def & Talib Kweli are Black Star" fut un succès commercial serait mentir. Mais au fil du temps, il s'est imposé comme un album que toute collection rap digne de son nom doit contenir.

 

Le titre en dit déjà long: il fait référence à la Black Star Line, cette ligne de navigation fondée par Marcus Garvey (icône de la communauté rasta) et ayant comme ambition de relier les Etats-Unis à Mama Africa, le continent des racines. De cette africanité, il en question tout au long de l'album. Un autre thème exploré est celui de la réconciliation de la famille hip-hop, divisée par le double décès violent évoqué quelques lignes plus haut. 

 

C'est un coup de maître. Qui restera longtemps sans suite. Pourtant, dès 2005, des rumeurs courent sur la reformation de Black Star. Elle aura finalement lieu en 2011 pour un single "Fix Up". L'album "Black Star Aretha" est, par contre, toujours attendu. Il prendrait la forme d'un hommage à Aretha Franklin, la chanteuse "Young, gifted & black". Jeunes, ils ne le sont plus. Black, ils le sont pour la vie. Et doués, ils l'ont déjà démontré. Pourvu qu'ils récidivent ce soir.

 

The Last Arena – 00h00

Sur le même sujet
Plus d'actualité