Dour 2013: Fauve à la rage

Collectif énigmatique et emblématique d’un renouveau du rock français, Fauve s’est installé au cœur de l’actualité en disséminant au compte-gouttes ses chansons sur la toile.

904575

En quelques clips et sans album, l'affaire tient du phénomène. A Dour, on se presse donc sous La Petite Maison dans la Prairie pour apercevoir l'animal.

 

Avec son doigt tendu vers une société carbonisée par les convenances et le capitalisme, Fauve chante la révolte adolescente et le malaise d'une époque. Les paroles sont crues, parfois cuculs.

 

Elles sont débitées à toute vitesse par un chanteur speedé comme un litron de café. ça ressemble vaguement aux débuts de Saez, un peu à la fin de Telephone. Sur scène, le chef de Fauve cause sans arrêt. Il raconte qu'il "parle pour affronter la vie". Visiblement, il en chie. C'est dur pour lui. Et un peu trop mou pour nous… 

Sur le même sujet
Plus d'actualité