Douglas Firs – The Long Answer Is No

1364757

Le songwriter revigore sa pop au retour d'un voyage initiatique aux Etats-Unis. Brillant.

Visage de grand rêveur et nom d'artiste tout droit sorti d'un roman de Jules Verne, Gertjan Van Hellemont, alias Douglas Firs, avait séduit en 2012 les amoureux transis avec "Shimmer & Glow", premier album d'une pop mélancolique servie sur un lit douillet d'arpèges champêtres. Deux ans plus tard, le talentueux songwriter belge, par ailleurs guitariste pour The Bony King Of Nowhere, présente "The Long Is Anwser Is No", nouveau voyage émotionnel qui nous touche autant pour la profondeur des chansons que par leur contraste.

"Le vrai déclic de cet album a été un voyage de six semaines en Amérique du Nord durant l'été 1963 qui m'a emmené de San Francisco à Vancouver avec Bram Van Parys et Cleo Janse de The Bony King Of Nowhere" , explique Gertjan. "C'était mon premier trip là-bas. On taillait la route, on jouait dans des clubs, on rencontrait des paumés, des musiciens. Ce fut comme une initiation pour moi. Quand je suis rentré en Belgique, j'avais une tout autre vision de l'existence et une approche sensiblement différente de la musique. Ça s'est ressenti dans l'écriture de mes chansons."

"The Long Answer Is No" a été enregistré à Malines et mixé à Chicago dans les studios du groupe Wilco par Tom Schick (Ryan Adams, Norah Jones, Wilco). Plus varié que son prédécesseur, ce nouvel album alterne chansons à l'acoustique dépouillée (le très Radiohead 22:22, Your Only Friend) et morceaux plus durs. Le disque est ainsi nappé de guitares folks et électriques, d'orgue Hammond, d'une basse et d'une batterie feutrées, mais aussi d'un harmonica très roots (sur la plage titulaire), de pédales d'effet (sur le très psyché Pigs In The Sky) et même du violon de Patricia Vanneste (de Balthazar) qui s'invite sur l'introspectif Through Watery Eyes. "J'ai le sentiment de n'avoir vécu qu'une succession d'accidents heureux  lors de l'enregistrement,lâche Gertjan. Ce ne fut que du bonheur." Bonheur pour nous aussi…

Sur le même sujet
Plus d'actualité