The Districts – A Flourish And a Spoil

1364793

 

PIAS

Formé sur les bancs d'une high school de Pennsylvanie, déjà les jolis petits gars de The Districts malaxent du haut de leurs vingt balais l'urgence des cousins anglais The Libertines à la classe nonchalante des Strokes de "This Is It". Clin d'œil au carrefour où ils ont garé leur van le soir de leur tout premier concert new-yorkais, 4th and Roebling donne le ton d'un brûlot qui respire  l'insouciance, la fuck attitude et les réflexions désabusées (Sing The Song, Young Blood, Suburban Smell). Yep, la hype est justifiée.

Sur le même sujet
Plus d'actualité