Des abeilles et des hommes

Dans le pays de tous les temps, les collègues de Maya ne sont plus à la fête. Car les abeilles tombent comme des mouches! 

815809

Alors qu’elles sont garantes d‘une grande partie de la diversité des espèces de fleurs et de plantes, les apiculteurs les manipulent génétiquement (et donc les affaiblissent), guidés par l’appât du gain.

Bilan: elles sont de moins en moins nombreuses à assurer leur boulot, pourtant fondamental pour l’équilibre de la nature.

Didactique et émouvant lorsqu’il pose ce problème sur le fond, ce documentaire est plus approximatif sur la forme.

Avec une multitude de plans pas très soignés et d’images carrément floues. Bref, c’est instructif comme une soirée sur Arte, mais pas léché comme une production National Geographic.

Des abeilles et des hommes
Réalisé par Markus Imhoof. Avec la voix de Charles Berling – 88’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité