Depardieu, Cannes, le foot et DSK

« Je vais pas crever, c’est pas maintenant » vient de déclarer l’acteur au Magazine So Film. Gégé fera le déplacement à Cannes pour présenter deux films non sélectionnés en Compétition officielle : United passion et Welcome to New York.

1102572

United Passion , réalisé par Frédéric Auburtin (San Antonio) et projeté le 18 mai en avant-première sur la Croisette, raconte la naissance de la FIFA (la Fédération internationale de Football Association). Depardieu incarne Jules Rimet, président de la Fifa de pendant plus de trente années charnières (1921-1954), aux côtés de Tim Roth (à l’affiche de Grace de Monaco) et Sam Neill (qu’on a pas vu depuis longtemps). Projection dans l’air du temps, un mois avant le lancement de la prochaine coupe du monde de football au Brésil.

Trois ans pile après que le French « bad lieutnant » DSK ait ébranlé le festival de Cannes 2011, le film d’Abel Ferrara Welcome to New York sera projeté sur la Croisette. Même s’il a été boudé par la sélection Officielle et les sélections parallèles. Ses co-producteurs français Vincent Maraval et Brahim Chioua le présenteront le 17 mai au marché du film pour une « projection-événement ». Le film sortira en même temps sur internet pour une « expérience de distribution en ligne » le temps du festival, moyennant 7 euros.

Depardieu incarnera Devereux, un homme politique inspiré de Dominique Strauss Kahn et Jacqueline Bisset celle qui pourrait être Anne Sinclair, dans un film qui s’annonce sarcastique mais dont on ne sait trop quoi attendre. Sans doute le pire. JG

Sur le même sujet
Plus d'actualité