Denis Brogniart « Je n’ai jamais douté du retour de Koh-Lanta »

TF1 relance le jeu de survie ce vendredi. Denis Brogniart, l'animateur fétiche, se confie sur cette résurrection. Et sur sa vie trépidante.

1177559

22 mars 2013, le choc. Un candidat mourait au Cambodge d'une défaillance cardiaque en plein tournage du jeu populaire. Dix jours plus tard, le médecin de l'émission, mis en cause dans les médias pour défaut de prévoyance, se suicidait. Koh-Lanta stoppait net après 12 ans de succès ininterrompu. Mais le temps a fait son oeuvre. Celui du deuil. Le malaise tassé, Koh-Lanta a mis le cap sur la Malaisie, mais en jouant la sécurité absolue en ne mobilisant que des ex-candidats chevronnés. Treize figures emblématiques dont Moundir, Teheiura ou Freddy. Et, bien sûr, son animateur fétiche Denis Brogniart.

La veille de notre entretien, l'animateur enregistrait les voix de Koh-Lanta. Le lendemain, il partait en Islande pour Automoto, la tête encore pleine des images d’un récent road trip familial en Californie et avant de revenir pour un gros événement à Disneyland. S’il adore "glander à la maison, cuisiner, retrouver des amis" et tente de passer un maximum de temps avec ses quatre enfants, le présentateur multi-casquettes semble surtout habité par la peur de la lassitude: "Ce que j'aime, c'est que le lundi je ne fais pas la même chose que mardi qui n'a rien à voir avec le mercredi et comme ça tous les jours de la semaine, tous les jours de l'année." Ne pas se lasser, pour lui, ça signifie jongler entre émissions sportives, documentaires, "ménages" et jeux. 

Toutes les confidences de Denis Brogniart dans le Moustique de ce 10 septembre.

Casting d'enfer

Ils sont treize. Rien que des candidats marquants rameutés pour relancer l'intérêt pour Koh-Lanta et surtout éviter toute mauvaise surprise. Outre Isabelle, Florence, Sara, Christina, Laurent, Sandra, Martin, Laurence et un premier Philippe, il y aura surtout:

Moundir

Les producteurs ont dû sauter de joie quand il a accepté de retenter l’expérience, tant ses deux premiers passages avaient enflammé les téléspectateurs. Au centre de nombreuses émissions improbables sur la TNT, le macho explosif n'a pas dû être difficile à convaincre. Surtout que, pour Moundir, l'aventurier de l'amour, "Koh-Lanta, c'est la Bentley de la télé-réalité". A 41 ans, on nous l’annonce assagi, se tiendra-t-il pour autant à l’écart des buzz?

Teheiura

Né en Polynésie, le chef professionnel fait trembler ses adversaires et vibrer les inconditionnels du programme. Finaliste en Indonésie (2011), ce trentenaire avait vu Gérard repartir avec les 100.000 euros. Parti favori lors de la Revanche des héros (2012), il avait été éliminé à mi-parcours. Consacré champion de France de barbecue cet été, le  "guerrier tahitien" entend impressionner au-delà de sa maîtrise des grillades. Et enfumer les autres compétiteurs?

Freddy

Lui a-t-on promis un totem en peluche au 5e tampon? Freddy est en tout cas de la partie pour la quatrième fois. Eliminé à trois reprises (2009, Choc des héros en 2010, Revanche de héros en 2012), le Nordiste de 29 ans entend bien mettre un terme à la série noire en remportant cette édition. Après avoir tenté de tout calculer pour gagner, sa nouvelle stratégie serait de n'en avoir aucune ou du moins de profiter de l'aventure et de se faire apprécier des autres.

Philippe

Cœur tendre et préparation en béton pour l'ouvrier de Seine-Maritime. Avant de faire partie de la cuvée 2012, ce père de famille avait passé dix ans à s'entraîner pour son aventure en milieu hostile. De peur qu'on vienne le chercher sur son lieu de travail (idée farfelue sortie du visionnage d'un épisode américain), ce membre des Pingouins de Dieppe aurait passé 5 ans avec un sac prêt dans le coffre de sa voiture! Toujours prêt! Mais l'homme de défi n'a rien d'un boy-scout.

Sandra

Candidate de la première saison (2001), Sandra avait frappé les esprits en choisissant d’emporter, pour partir à l'assaut de la jungle… une pince à épiler. A l'époque, l'étudiante en langues étrangères avait 19 ans. Aujourd'hui mère de famille et commerciale dans les assurances, elle part avec un handicap: la première saison, présentée par Hubert Auriol, était beaucoup moins physique que les suivantes. Si elle fut éliminée au 6e épisode la première fois, elle a eu 13 ans pour devenir une adversaire redoutable!

Sur le même sujet
Plus d'actualité