The Dears: Retour gagnant


Désintégrée en 2008 après son quatrième album "Missiles", la formation indie canadienne renaît de ses cendres et c'est un petit miracle qui se produit ici. Le personnel a été quelque peu modifié, mais c'est surtout la ligne de conduite imprimée par le chanteur Murrau Lightburn qui fait la différence.

The Dears: Retour gagnant

Littéralement possédé par ses textes comme son compatriote Win Butler (Arcade Fire), il insuffle une charge dramatique à des compositions millimétrées. Avec un tel guide, la troupe de Toronto se libère sur des chansons rock tendues (Blood, Thrones), du folk gothique (5 Chords),de la pop sautillante (Yesteryear)et du rock expérimental progressiste façon Radiohead (Galactic Tides). La séparation a été bénéfique, The Dears signent leur meilleur album. – L.L.


The Dears – Degeneration Street
V2

 

Blood – Live

Sur le même sujet
Plus d'actualité