David Madi: « C’était trop moulant pour moi »

Le candidat de Jemappes a gagné The Voice.

859509

Cette interview a été réalisée avant la finale de The Voice. Pouvez-vous donner raison à notre pronostic: avez-vous gagné The Voice?
Pour moi, oui, j'ai gagné The Voice. Dans le sens où j'ai conquis divers publics, j'ai énormément de sollicitations. J'ai vraiment vécu l'expérience à 100 %, en m'identifiant à chaque parole que je chantais. J'avais dans ma tête des moments vécus dans ma vie et c'est peut-être ce qui a fait la différence dans l'interprétation.

Si vous avez perdu, qui selon vous a gagné The Voice?
Moi, moi et moi! J'ai gagné vraiment des rencontres formidables, des connexions qui ne peuvent pas s'acheter.

Si vous avez gagné, vous avez gagné une voiture. Qu'est-ce que vous en faites? Vous la gardez ou vous l'offrez à votre maman pour la fête des Mères?
Ma maman n'a pas le permis de conduire, donc ça tombe bien. Par contre, ma compagne, elle, elle l'a! Mais la voiture, c'est secondaire… J'ai dis à mon coach Marc qu'on se la partagerait, pièce par pièce, lui les roues, moi la direction assistée…

Vous travaillez dans une station-service à Saint-Ghislain. Mais vous travaillez la nuit, donc personne ne vous a vraiment reconnu?
A cause des impératifs de The Voice, je me suis arrangé avec mon employeur pour faire les matins… Et donc j'ai eu beaucoup de demandes de photos…

Contrairement aux autres candidats, on ne vous a pas vu très entouré par vos amis et votre famille…
J'ai préféré faire cela plus humblement, presque dans l'anonymat… Ce qui correspond bien à mon caractère, je ne suis pas très enclin à l'exposition.

A une semaine d'intervalle, on a eu la finale de Top Chef avec le Montois Jean-Philippe et la finale de The Voice avec vous, originaire de Jemappes. Cela donne une bonne image du Borinage…
C'est bien la preuve qu'on a des gens humains et entiers dans notre coin. C'est une région très vibrante, on peut y rencontrer des gens bien.

Petit, qui imitiez-vous?
C'est une question vachement difficile… Je m'identifiais surtout aux héros de mon dessin animé préféré, Les Chevaliers du zodiaque. Et dans les chanteurs, Michael Jackson. J'étais très petit, mais la choré de Thriller m'a vraiment marqué.

Lors d'un prime, vous avez dit quelque chose de très intime qui semblait influencer votre interprétation… Vous avez dit que vous aviez eu quelques difficultés avec les femmes…
Je suis passé par des périodes mouvementées dans ma jeunesse. J'ai fait le con avec pas mal de personnes, je n'étais pas toujours très sérieux avec les gens et ça s'est retourné contre moi. Aujourd'hui, je me suis promis de ne pas mentir à la femme que j'accompagne…

Qu'avez-vous refusé de faire dans The Voice?
Rien, même si j'étais un peu mécontent des tenues qu'on me proposait…

Oui, mais ça c'est tout le monde…
C'était trop moulant pour moi. Je n'ai pas l'habitude d'être bien sapé…

Que vous ayez gagné ou perdu, merci de nous avoir fait vibrer…
Merci beaucoup. Sincèrement…

Le débrief de la finale

Sur le même sujet
Plus d'actualité