David Lynch – Crazy Clown Time

Ceux qui apprécient l'atmosphère des films du réalisateur américain se délecteront de cet album. Pourtant allergique aux formules toutes faites, Lynch décrit fort justement "Crazy Clown Time" comme du "blues moderne".

138512

Les guitares sont torturées, les voix trafiquées, les paroles indéchiffrables, les ambiances glauques et les terrains d'exploration toujours glissants, entre hip-hop convulsif et électro minimaliste. Débutant par Pinky's Dream sur lequel s'invite Karen O (Yeah Yeah Yeahs) et s'achevant par le lancinant She Rise Up qui rappelle un peu le Moby de "Play", ce trip sonore rappelle que le génie de Lynch ne connaît pas de limites de genre.

 

 

Album Preview

She Rise Up

David Lynch
Crazy Clown Time
PiaS

Sur le même sujet
Plus d'actualité