Dark Side Of The Moon Immersion Box Set

Chef-d'œuvre pop, "The Dark Side Of The Moon" ressort dans une version ultime. Époustouflant!

62911

Album de tous les records, "The Dark Side Of The Moon" a accumulé depuis sa sortie, le 23 mars 1973, pas moins de 741 semaines de présence dans les charts américains. Soit 14 ans. Avec 50 millions d'exemplaires écoulés à ce jour, il est le troisième disque le plus vendu de l'histoire, derrière "Thriller" de Michael Jackson et "Back In Black" d'AC/DC. Et vous savez quoi? Ce n'est pas fini.

À partir de ce 26 septembre, l'ensemble des albums studio de Pink Floyd remastérisés seront disponibles, à l'unité ou dans un coffret. Et "The Dark Side Of The Moon" bénéficie dès aujourd'hui d'un traitement de faveur avec pas moins de trois formats différents: album simple remastérisé, double CD "Experience Edition" avec bonus live et coffret de luxe "Immersion" comprenant l'album original, du live audio et DVD, des esquisses de studio, des raretés, ainsi que des fac-similés. Le Graal pour les fans, une clé pour permettre aux nouvelles générations de comprendre d'où vient la musique contenue dans leur iPod Touch.

Est-il encore opportun de sortir une nouvelle édition de "The Dark Side Of The Moon"? Pour Marc Ysaye, directeur de Classic 21, la question mérite d'être posée… sauf pour Pink Floyd. "Outre la qualité sonore qui a été améliorée, cette sortie est accompagnée de nouveautés, argumente-t-il. Pour le mélomane, c'est époustouflant de voir un disque vinyle qui faisait 40 minutes à l'époque se décliner dans un coffret de six CD. "The Dark Side Of The Moon", c'est la musique du passé, mais aussi celle du présent et du futur. Dans 50 ans, on l'écoutera encore. Pas sûr que ce soit le cas pour Coldplay. Cet album dépasse le rock. Quand le disque est sorti pour la première fois, EMI a détourné le slogan de la pub pour la boisson Gini: "The Dark Side Of The Moon, une musique et un goût étrange venus d'ailleurs". C'est toujours le cas aujourd'hui."

Huitième album studio de Pink Floyd, "The Dark Side Of The Moon" était déjà joué sur scène par le groupe dès janvier 1972. Quand Pink Floyd l'enregistre dans les studios Abbey Road de Londres six mois plus tard, les morceaux ont évolué pour former un album concept. Le disque abrite dix plages – cinq par face -, et il n'y a pas une seconde de silence. Chaque membre du groupe a participé à la composition. Les chansons traitent de thèmes qu'on retrouvera plus tard dans l'œuvre de U2 et de Radiohead: la déconnexion du monde réel, la cupidité, le consumérisme, la perte d'identité.

D'après le claviériste Rick Wright, "The Dark Side Of The Moon" s'inspire du jazz modal tel qu'il avait été défini par Miles Davis sur "Kind Of Blue". Tout en restant accessible, il bénéficie aussi des technologies les plus pointues de l'époque. C'est grâce à cet album que la chaîne hi-fi pénètre dans les foyers. Aujourd'hui encore, le travail de l'ingénieur du son Alan Parsons laisse pantois. On pense à la grosse caisse imitant le battement du cœur sur Speak To Me,au concert de carillons sur Time, au tiroir-caisse de Money ou à l'improvisation de la choriste Clare Torry dans The Great Gig In The Sky,plus proche de l'orgasme que du chant.

Les Classiques "Spécial Pink Floyd" Dimanche 25 Classic 21 De 9 à 13 h.

Spéciale Making of Pink Floyd Du 26 au 30/9 Classic 21 De 15 h à 15h30.

www.classic21.be

Pink Floyd
The Dark Side Of The Moon (CD, Edition Experience, Box Immersion)
EMI/Virgin

Sur le même sujet
Plus d'actualité