Damon Albarn sera au Dour Festival!

C'est officiel: le chanteur de Blur viendra sans son groupe mais en tant qu'invité du batteur Tony Allen, pionnier de l'afrobeat.

1204327

Quelques jours après avoir annoncé le retour discographique et scénique de son groupe Blur, l'infatiguable Damon Albarn vient de confirmer sa présence au Dour Festival (du 15 au 19/7) en tant qu'invité du nouveau projet de  Tony Allen, batteur nigérian et pionnier de l'afro-beat. Le rappeur français Oxmo Puccino  accompagne également sur scène Tony Allen et Damon Albarn pour cette prestation hors du commun.   A l'heure actuelle, ils n'ont prévu que deux concerts cet été dans le monde. Donc, merci Dour!

Il s'agit déjà de la deuxième visite de Damon Albarn au Dour Festival puisqu'il y avait déjà joué avec Blur  en 1994 lors d'une édition "historique" qui avait accueilli également Pulp, Tool, Posies et dEUS. Eh oui,  on vous parle là d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. On rappellera également que Damon Albarn et Tony Allen se connaissent bien puisqu'ils ont déjà joué ensemble au sein du "super groupe" The Good The Bad & The Queen"  en 2007 dans lequel on retrouvait aussi Paul Simonon de The Clash.

Agé de 75 ans et vivant désormais à Paris, Tony Allen est considéré comme l'un des pionniers de l'afro-beat. Il s'est fait connaître comme batteur et directeur musical de Fela Anikulapo Kuti qu'il a accompagné de 1968 à 1979.  Outre ses nombreux projets personnels, Allen a également joué sur les albums de Manu Dibango, Jarvis Cocker, Charlotte Gainsbourg ou encore Air. En 2000, Blur lui a dédié la chanson Music Is My radar sur laquelle Damon Albarn chante notamment "Tony Allen got me dancing". Cet été, c'est la plaine de la Machine qu'ils feront danser ensemble.

Sur le même sujet
Plus d'actualité