Chine: l’or ou la honte

Demain, on sera tous Chinois, paraît-il. On n'est pas franchement impatients.

475896

C'est annoncé: économiquement, la Chine dominera bientôt le monde. On devra tous s'y faire. Mais face aux visages qu'elle montre pour l'instant, on se dit qu'il va falloir être souple. Par exemple quand on voit que le procès de Gu Kalai, femme d'un homme politique haut placé, accusée de meurtre, est expédié en une journée alors qu'elle risque la peine de mort. Mais aussi quand un quarantième Tibétain (en un an et demi!) s'immole par le feu pour manifester son opposition au régime. Ou encore quand on observe les effets de la pression morale subie par les athlètes chinois aux Jeux Olympiques. Car pour montrer sa suprématie au monde, seules les médailles d'or importent. A Pékin, la Chine avait enfin dépassé les Etats-Unis sur ce terrain (51 contre 36). A deux jours de la fin des jeux de Londres, elle espérait encore faire de même.

Retrouvez le reste de cet article dans votre Télé Moustique du 15 août!

Sur le même sujet
Plus d'actualité