Ce soir sur Arte: Thema: L’humanité en couleurs

Saviez-vous que les Blancs étaient Noirs au départ? Soirée anti-préjugés sur Arte...

1589

Saviez-vous que les Blancs étaient Noirs au départ? Soirée anti-préjugés sur Arte…

La Thema de ce soir s’ouvre avec l’histoire d’une femme dans l’Amérique des années 50. A Hartford, Connecticut, plus précisément. Dans les tripes de Cathy Whitacker (Julianne Moore – photo), femme au foyer bien sous tous rapports, gargouille une grande mélancolie. Peut-être parce qu’elle découvre fortuitement que son mari, Frank (Dennis Quaid), est homosexuel. Tout est bousculé, d’autant que Cathy se lie d’amitié avec son jardinier, Raymond Deagan (Dennis Haysbert – photo). Infamie aux yeux du voisinage! Raymond est Noir…

Loin du paradis, quatrième film du rare et génial Todd Haynes (I’m Not There, Velvet Goldmine), est un hommage aux mélodrames américains des années 50 en général et à Douglas Sirk, maître du genre, en particulier. Et bien plus: les personnages, embourbés dans les clichés d’une époque recréée à grand renfort de couleurs vives et de décors volontairement irréalistes, nous tendent un miroir sur notre 21e siècle. Todd Haynes semble murmurer que les deux époques ne sont pas si éloignées et qu’un vieux fonds de préjugés subsiste en nous. Le spectateur, main dans la main avec Julian Moore, doit donc briser les apparences.

En deuxième partie de soirée, un documentaire intitulé Une question de couleur se focalise sur les multiples pigmentation de peau et suit les recherches de l’anthropologue Nina Jablonsky. Selon ses conclusions, la couleur de peau est une simple question d’adaptation de l’homme. La pigmentation aurait varié en fonction des zones du globe où auraient migré les populations et de la quantité de rayons ultraviolets à laquelle elles auraient été exposées. « La couleur de peau, explique Jablonski, est un compromis entre la protection contre les UV et le passage de ces rayons à travers la peau afin de permettre la production de vitamine D. » De plus, on peut aujourd’hui affirmer que la peau blanche est un dérivé de la peau noire, du fait de ces fameuses migrations de populations.

A Girl Like Me, mini-documentaire de sept minutes et Le voyageur noir, un court métrage tirent le rideau sur cette soirée arc-en-ciel d’Arte. Dans le premier, une jeune lycéenne noire de 17 ans cuisine d’autres jeunes filles noires sur leur relation à leur couleur de peau. Le second met en scène un jeune Noir et une vieille dame acariâtre et raciste qui peste sur cet « autre » qui a osé s’asseoir à ses côtés.
Quentin Noirfalisse

16 janvier: 20h40 ARTE Thema: L’humanité en couleurs

Sur le même sujet
Plus d'actualité