Ce soir sur Arte: les dessous ont une histoire

Pourquoi dit-on "porter la culotte"? Parce qu'il fut un temps où les hommes étaient les seuls à la porter. Ce sont eux qui prenaient les décisions, partaient se battre et ramenaient des écus à la maison.

19863

Pourquoi dit-on « porter la culotte »? Parce qu’il fut un temps où les hommes étaient les seuls à la porter. Ce sont eux qui prenaient les décisions, partaient se battre et ramenaient des écus à la maison.

Un Moyen Age misogyne et machiste qui, en toute logique, sert de point de départ à un documentaire retraçant la longue et belle histoire des sous-vêtements. Avec le temps, les mœurs ont évolué. Catherine de Médicis a imposé le caleçon aux dames de sa cour. Puis, Colette et George Sand, féministes à fortes têtes, ont aidé leurs consœurs à bomber le torse. Entre-temps, le corset avait fait succomber les dames de la bourgeoisie, affinant les tailles et gonflant les poitrines de toutes celles qui gravitaient autour des rois.

Bien plus tard, en 1889, une dénommée Herminie Cadolle présente un objet inédit à l’exposition universelle de Paris. Son nom: le corselet-gorge. Malgré son succès modeste, ce sous-vêtement ultramoderne va finir par s’imposer comme le saint des seins. Au fil des décennies, ses formes vont devenir de plus en plus sensuelles et mettre le cœur des hommes sens dessus dessous. Au point qu’aujourd’hui, ce sont les mâles qui se font remonter les bretelles par ces dames… – N.B.

5 mars: 20h40 ARTE Les dessous ont une histoire

Sur le même sujet
Plus d'actualité