Ce que sera la TV en 2015

Des séries inédites, des nouvelles saisons pour des séries déjà cultes, des come-back, de la nouveauté culturelle sur la RTBF, des nouveaux concepts et des documentaires passionnants. L'année 2015 en télévision s'annonce en force.

1253489

#1 Les séries à ne pas louper en 2015

Trouver un créneau de temps libre en 2015 s'annonce compliqué, tant le nombre de séries excitantes qui débarquent à l'écran est élevé! La preuve avec l'arrivée événement de Under The Dome,projet coproduit par Stephen King, sur RTL-TVI dès le 4 janvier, alors qu'en face la RTBF dégainera le même jour la saison 2 de Borgia. Dès le lendemain, c'est sur Be1 qu'il faudra zapper pour découvrir la première saison du très réussi The Leftovers, qui conte le quotidien d'un monde endeuillé par la disparition soudaine de 2 % de la population, avec Liv Tyler en guest star. Du côté des polars, le très couillu Braquo se réimpose également dans la grille des programmes de Be Séries pour sa troisième saison dès le 11 janvier, alors que TF1 diffusera les débuts de la série Almost Human mais aussi le troisième volet inédit de Person Of Interest. Pour célébrer la fin de l'hiver, on profitera de l'ultra-attendue saison cinq de Game Of Thrones qui débarque, comme d'hab, en avril sur BeTV. Pour patienter, la chaîne nous livre House Of Cards dès mars en exclu (Netflix a perdu les droits) pour la troisième fois. Cerise sur le magnéto, Les revenants de Canal + sortent des oubliettes après trois années d'absence pour revenir dès septembre. Dégainez vos télécommandes!

#2 Les programmes qui vont faire chauffer les magnétos

Jean-Michel Zecca et Sophie Pendeville rempilent pour une deuxième saison. Je le savais reprendra du service en 2015 mais on ne sait pas encore quand ni avec qui. Le nouveau jeu de RTL-TVI a plutôt bien fonctionné pour sa première année, il est donc reconduit. Tout comme l’émission Vu à la TV où nous regardions un téléspectateur… en train de regarder la télévision. Le programme – dont le principe peut paraître absurde – a beaucoup fait parler de lui, à la machine à café et sur les réseaux sociaux. Les dirigeants de RTL sont plutôt satisfaits du résultat. Le panel de téléspectateurs choisis pourrait même rester identique. Enfin, Les anges de la téléréalité devrait décoller vers le mois de mars. Toutes les rumeurs circulent sur les lieux et les participants. Après la Thaïlande et le Panama, il semblerait que la nouvelle destination de rêve soit le Brésil. Du côté des candidats, rien n’est confirmé pour Amélie, Eddy, Anaïs, etc., mais Vivian de Secret Story 8, lui, fera d'office partie de l’aventure.

#3 Les attendus qui vont faire jaser

Ce n'est un secret pour personne: The Voice Belgique revient sur nos écrans dès janvier pour sa quatrième saison avec un jury aux trois quarts remanié qui comprend désormais Jali, Stanislas, Chimène Badi et BJ Scott, of course. Même schéma en France, où rempilent Jenifer and Co. pour dénicher La plus belle voix. Côté casseroles, c'est sur TF1 qu'il faudra zapper pour assister au retour de MasterChef, le concours de cuisine pour amateurs, malgré une forte baisse d'audience lors de sa dernière saison. Top Chef, le show du même acabit de M6, revient lui aussi sur Plug RTL avec dans ses valises le chef carré Philippe Etchebest et des candidats dénichés en prélude – comme Xavier Kroening – grâce à Objectif Top Chef,le gros carton de la fin de l'année 2014.

#4 Charles Neuforge en immersion

Reporters innove! Dès le vendredi 16 janvier, le magazine d'actualité de RTL-TVI va proposer des spéciales "Immersion". Chaque mois (ou presque), Charles Neuforge sera donc confronté à la réalité et au fonctionnement d'un lieu en particulier. Au sommaire du premier numéro? La vie quotidienne d'un home pour personnes âgées… Le journaliste responsable de Reporters a donc endossé les rôles de différentes personnes employées dans cette institution durant plusieurs semaines. "Ce seront des enquêtes incarnées, se réjouit Georges Huercano, directeur des magazines. Charles sera à chaque fois témoin et acteur de ces enquêtes de terrain."  

#5 Les come-back de l'année

Un an après sa disparition des écrans, Vincent Lagaf revient avec Le juste prix le 12 janvier à 19 h sur TF1. Exit Laurence Boccolini et son Money Drop. En 2015, le plus chauve des animateurs sera accompagné de deux nouvelles gaffettes, d’un gaffeur et sera surtout épaulé à la présentation par… sa "mère" – jouée par un comédien – comme au temps de son duo avec Gérard Vives. Nouvelles têtes mais aussi nouveaux jeux, nouvelles règles et nouveaux décors. Il y aura du changement également sur France 2 où Jérémy Michalak et sa bande laissent la place à la Pyramide d’Olivier Minne. Le demi-Belge reviendra donc en force pour cette nouvelle année puisqu’il présentera aussi Joker, un nouveau jeu de culture générale dès la fin janvier. Mais 2015 est surtout l’année du retour de Marc-Olivier Fogiel sur le petit écran. On ne connaît pas encore le nom de son émission mais l’animateur dressera le portrait de grandes personnalités à la manière du Divan d'Henry Chapier, et ce sur France 3 dès le mois de février.

#6 Les émissions qui ne nous prennent pas pour des cons

Qui a dit que la culture allait disparaître du service public? Cathy Immelen a peut-être perdu son Ciné Station mais c’est pour mieux revenir avec Coming Soon. Il sera bien évidemment question de cinéma dans cette nouvelle émission -dont on ne connaît pas encore la date – mais cette fois-ci avec davantage d’images et de reportages et plus seulement des bandes-annonces et des débats de pro. La RTBF proposera aussi la diffusion dès le 9 janvier d’une série de huit documentaires consacrés à l’anéantissement des Juifs d’Europe. Après la diffusion d’un ou plusieurs épisodes, Elodie de Sélys débattra du sujet avec des experts. En France, aussi, les documentaires reprennent dès le début de l'année. France 5 lancera ainsi la deuxième saison de Duels le 22 janvier à 21h35. Au menu de ces portraits croisés de personnalités rivales diffusés chaque jeudi, il y aura des duels féminins entre Greta Garbo et Marlène Dietrich par exemple, mais aussi des duels politiques, culturels ou encore inclassables à l’image de celui des deux journalistes français Pierre Péan et Edwy Plenel.

Sur le même sujet
Plus d'actualité