Cascadeur, prince de la voltige

A l'heure du buzz et du marketing de l'éphémère, Alexandre Longo, alias Cascadeur, rappelle que la persévérance a toujours des vertus. Lancé en 2005, son projet de haute voltige pop symphonique atteint enfin la reconnaissance publique après des galères, des galas en solitaire, trois albums autoproduits, des doutes et des errances.

23606

Finalement, c'est en tentant sa chance ("même si mes copains y croyaient plus que moi")via le concours CQFD organisé par l'hebdo branchouille parisien Les Inrocks qu'il va être révélé. Sa chanson L'odyssée se retrouve sur la compile CQFD en 2008 et lui permet de déboucher un an plus tard sur un contrat avec le label ressuscité Casablanca à qui on doit aussi l'envolée de nos Puggy bien-aimés.

Condensé de ses trois disques autoproduits, "The Human Octopus" est une mini-cathédrale pop en mouvement perpétuel. Un piano classique, une voix fragile évoquant la mélancolie funeste d'Antony & The Jonhsons, des arrangements pop mariant Talk Talk à Brian Wilson, un peu de minimalisme électro façon Radiohead et, surtout, un fameux tube crossover avec Walker qu'on entend partout.

Ah oui, Cascadeur a aussi trouvé le gimmick qui interpelle. Sur scène, il apparaît derrière avec un casque de motard (moins élégant que ceux des Daft Punk) et un peignoir de catcheur. Par timidité ou pour qu'on le remarque mieux? "Je sais, c'est paradoxal. Quand j'ai commencé à me produire sur scène, j'étais mort de trouille. Le casque, c'était une manière de me dissimuler et de mettre ma musique en avant. Je reste aussi fasciné par cette idée de doublure et par la vie de ces héros fictifs ou réels qui ont choisi de vivre comme des fantômes, comme Salinger ou Howard Hugues à la fin de leur vie." Parisien installé à Metz, Cascadeur a hérité de son père architecte la quête obsessionnelle de lumière et de profondeur dans ses constructions mélodiques. Il impose aussi son style de l'épure avec des titres de chansons très courts (Waitin, The End, Highway, Memories, Glam)lancés comme autant d'invitations à rêver éveillé.
Luc Lorfèvre

Le 1/5 aux Aralunaires, Arlon.
Le 13/5 aux Nuits Botanique, Bruxelles. Plus d'infos ici
Le 23/7 aux Francofolies de Spa.


Cascadeur – The Human Octopus
Universal

Walker
<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »269″ src= »http://www.youtube.com/embed/ZlHx-RN3uCE » title= »YouTube video player » width= »425″></iframe>


Walker (Live)
<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »269″ src= »http://www.youtube.com/embed/fmRSqnkGIpA » title= »YouTube video player » width= »425″></iframe>

Sur le même sujet
Plus d'actualité