Caribou – Our Love

1364307

Le Canadien propulse la pop sous la boule à facettes. Lumineux.

Chemise à carreaux, grosses lunettes vissées sur le nez et calvitie bien entamée: le Canadien Dan Snaith a des allures de savant fou et le pedigree d’un prof de math. Impossible de chasser le naturel… Ses parents ont tous deux enseigné l’algèbre et, en 2005, il a lui-même achevé un doctorat en mathématique à l’université de Londres. "J’aurais pu être enseignant, trader à la Bourse ou scientifique à la Nasa", analyse-t-il avec un large sourire. Au lieu de ça, il redessine les contours de la pop moderne en se cachant sous les poils de Caribou.

Mais, en se mettant à la musique, Dan n’a pas totalement tourné le dos aux maths. Ainsi, il a toujours aimé simplifier les équations. Capable de trouver un dénominateur commun entre les harmonies vocales des Beach Boys et les beats déstructurés d’Aphex Twin, à même de tracer une droite reliant les rythmiques répétitives du krautrock aux atmosphères volatiles de Brian Eno, l’homme a esquissé des mélodies d’une richesse inouïe. En 2012, Caribou est invité par Thom Yorke à rejoindre Radiohead en tournée. L’animal en profite pour sortir de la forêt et étaler son savoir-faire au grand jour. Aujourd’hui, Caribou nous revient avec des envies de dancefloor. "Our Love" réinvente le psychédélisme sous les stroboscopes et affirme son attirance pour les matières synthétiques. "Cette fois, j’ai englobé des idées piochées dans le R&B et les productions hip-hop. Ici, les voix ne se cachent plus derrière un mur d’effets. Elles sont frontales."

Immédiates et minimales, les chansons court-circuitent les rythmes mécaniques des machines à grand renfort de sensualité. Impeccablement mis en son en compagnie d’Owen Pallett, violoniste d’Arcade Fire, "Our Love" découle de l’assemblage de quelque six cents échantillons de chansons. "J’aimerais être capable d’aller à l’essentiel, de composer immédiatement un tube de quatre minutes. Mais je n’y parviens jamais. Pour finaliser un album de Caribou, je dois systématiquement rassembler toutes les pièces du puzzle." Mais que Dan Snaith se rassure: son casse-tête en vaut largement la peine.

Sur le même sujet
Plus d'actualité