Cannes 2013: entre pronostics et espoirs personnels

A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous n’avons pas encore vu Only Lovers left alive, de Jim Jarmusch, ni La Vénus à la fourrure, nouveau Polanski que l’on annonce sulfureux. Cela ne nous empêche pas de faire un petit bilan et de jouer à « Devine qui va gagner la Palme ?»

871979

Palme d’or

Pronostic : Le passé de Fahradi ou Tel père, tel fils de Kore-Eda

Notre Palme d’or : sans la moindre hésitation, le magnifique La vie d’Adèle, de Kechiche

 

Grand Prix 

Pronostic : La Grande Belezza, de Sorrentino

Notre Grand Prix : Inside Llewyn Davis, des frères Coen

 

Prix de la mise en scène

Pronostic : Only God forgives, de Nicolas Winding Refn

Notre Prix de la mise en scène : Alex Van Warmerdam pour Borgman

 

Prix du scénario

Pronostic : les Coen pour Inside Llewyn Davis
Notre Prix du scénario : les Coen pour Inside Llewyn Davis

 

Prix de la meilleure interprétation féminine 

Pronostic : Marine Vacth, dans Jeune et jolie ou Adèle Exarchopoulos, dans La vie d’Adèle
Notre Prix de la meilleure interprétation féminine : Adèle Exarchopoulos, stupéfiante révélation de La vie d’Adèle

 

Prix de la meilleure interprétation masculine 

Pronostic :  Michael Douglas dans Ma vie avec Liberace
Notre prix de la meilleure interprétation masculine : Michael Douglas ou Oscar Isaac dans Inside Llewyn Davis

Sur le même sujet
Plus d'actualité