Bruce Springsteen & The E Street Band – The Agora Cleveland 78 (3 CD)

1364833

Petits prix, grands frissons.

Comme The Rolling Stones, Pearl Jam ou encore Metallica avant lui, Bruce Springsteen déterre ses archives live. Une bonne nouvelle? Non, une très bonne nouvelle, car connaissant la réputation de performer du bonhomme et sa générosité, cette initiative dans laquelle il s'implique totalement prend bien sûr une dimension toute particulière. Le site live.brucespringsteen.net sur lequel sont commercialisés ces documents a été officiellement lancé le 17 novembre dernier et compte déjà une trentaine de références. S'y retrouvent ainsi plusieurs concerts donnés par le Boss et son E Street Band aux Etats-Unis et en Australie en 2014 mais aussi quelques shows "historiques" dont le son a été complètement nettoyé.

Chaque prestation dure en moyenne trois heures et est proposée à un prix on ne peut plus raisonnable. Pour le téléchargement intégral d'un concert en MP3, il vous en coûtera seulement 9,95 dollars. Un downloading de qualité audio supérieure revient à 12,95 dollars tandis que la version physique en 3 CD – quand elle existe – est vendue sur son site à 23 dollars, et à peine plus cher sur les sites de vente en ligne de type Amazon.

"Le meilleur album live du meilleur groupe live"… Voilà ce qu'écrivait la semaine dernière le magazine Rolling Stone dans sa chronique de "The Agora Cleveland 78", dernière référence live proposée par Springsteen en downloading ou en triple CD. Et on partage l'enthousiasme de notre confrère pour ce concert datant de la tournée américaine Darkness In The Edge Of Town. Existant sous le manteau dans une version bootleg hors de prix et au son pourri, ce live remastérisé est une leçon de rock and roll de 200 minutes et de vingt-deux morceaux. Entre reprises euphoriques (Summertime Blues,Twist And Shout,Gloria,Not Fade Away), cavalcades épiques (un Jungleland d'anthologie de onze minutes) et hymnes insouciants à l'amour ou à la jeunesse (Born To Run, le Because The Night, alors un tube radio dans la version de Patti Smith), Springsteen et The E Street Band montrent qu'ils sont déjà – et définitivement – au-dessus de la mêlée. Oui, une vraie leçon.

Plus d'actualité