Broken City

Voici un polar style film de genre où rien ne dépasse, ni ne manque d’ailleurs! 

804183

Au programme: ambiance bien glauque, pourris parfaitement pourris, et un très bel objet du désir (en l’occurrence Catherine Zeta-Jones).

C’est précisément elle que doit pister un ancien flic reconverti en détective privé. Qui ne va pas tarder à comprendre que, sous prétexte de lui demander de scruter l’infidélité de sa femme, le maire de cette Broken City l’a en fait embarqué dans des draps nettement plus fripés que ceux du lit extraconjugal.

Même si nous ne sommes pas encore à la pure beauté froide tissée par Michael Mann dans Miami Vice, la mise en scène ici est soignée, voire presque esthétique à certains moments. Tandis que Mark Wahlberg et Russell Crowe ont les gueules (cassées) de l’emploi.

Les spectateurs les moins habitués du genre se laisseront facilement embarquer par l’intrigue. Tandis que les plus regardants devraient malheureusement vivre la seconde partie du film en ayant déjà deviné la fin depuis un moment.

Ce qui constitue assurément le gros point faible de cette plongée en monde urbain!

Broken City
Réalisé par Allen Hughes. Avec Mark Wahlberg, Russell Crowe, Catherine Zeta-Jones – 109’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité