Brazos – Saltwater

1280551
Texan expatrié à Brooklyn, Martin Crane fait voyager ses mélodies éthérées sous les ailes de Brazos. Aux Etats-Unis, le garçon a émerveillé son monde en première partie de Vampire Weekend et The National. Il débarque chez nous avec "Saltwater", album gorgé de refrains soyeux et de ritournelles exceptionnelles. Chaînon manquant entre Phoenix et Grizzly Bear, Brazos crée des liens entre les plus belles bestioles de la pop moderne. Les lignes de basse se dandinent autour des guitares et dessinent des chansons aux charmes insoupçonnés. Des petits tubes (Charm, How The Ranks Was Won) qui voient grand. – N.A.

Plus d'actualité