Bony King of Nowhere – Magic Sound System

Nous serons toujours admiratifs du courage de ces artistes qui se présentent seuls, guitare à la main, devant le public réputé déchaîné de Dour.

40259

Selah Sue l'avait fait il y a trois ans. Bram Vanparys, alias The Bony King of Nowhere, l'a imité et nous lui souhaitons le même destin. Ceux qui ont craqué sur les deux albums du Gantois connaissent son parti pris pour une ligne claire et épurée.

Même lorsqu'il est rejoint par son groupe, sa musique reste délicate et se permet même quelques envolées lyriques qui nous ont emmené dans son monde habité et romantique. Une parenthèse enchanteresse, et bienvenue, dans une soirée qui montait en puissance partout ailleurs.

Sur le même sujet
Plus d'actualité