Benjamin Maréchal: " Je vous ai tout dit "

Son émission de libre antenne C’est vous qui le dites fait beaucoup parler. Ses auditeurs et ses détracteurs.

882553

Vous mesurez 1 m 96. C’est vrai que vous avez souffert de votre gabarit de bête mythologique?
M’enfin! Il y a un mec qui, un jour, a écrit que j’étais complexé parce que je suis grand. Je ne suis pas complexé, mais c’est un peu usant. Et je dois reconnaître que je souffre de ma taille un peu plus maintenant… Je ne vais plus au concert, par exemple, parce que j’en ai marre d’entendre les gens derrière moi me dire que je suis trop grand. Et j’en ai marre des gens qui m’arrêtent dans la rue pour me dire, d’un air dégoûté, que je suis grand et me regardent comme un monstre.

Et qu’est-ce que vous leur dites?
Ça fait trente ans que je sors la même blague: "Et en plus, les grands sont attirés par les petites femmes".

Si vous étiez directeur de la radio, qu’est-ce que vous changeriez tout de suite?
(Rire.) Tout. C’est bien pour ça que j’espère ne jamais le devenir. Non, sérieusement, je mettrais en place des formations pour coacher les jeunes. Trop souvent, on lâche des gens sur antenne sans encadrement et c’est dommage.

Qu’est-ce que vous imagineriez comme émissions qui n’existent pas et qui, selon vous, feraient mieux d’exister?
Je n’inventerais pas d’émissions, mais j’organiserais un grand séminaire pour expliquer que C’est vous qui le dites n’est pas une émission poujadiste…

Même à la RTBF, on trouve que vous faites une émission poujadiste?
Oh, mon Dieu, à tous les coins de couloir! Ça en devient drôle, dans l’équipe, on m’appelle le chef du service poujadiste…

C’est votre deuxième réputation. Après grand, vous êtes poujadiste…
Oui, mais je ne sais pas si on pourrait graver ça sur une tombe: "Il était grand et poujadiste".

Etes-vous le fils de La Valise de RTL et de Facebook?
Oui, mais je suis surtout l’enfant de Fabrice et Georges Lang qui m’a fait aimer la country.

Vous aimez la country? Vous avez tous les défauts!

La new country, pas les trucs de cow-boys de villages.

Et votre copine doit supporter ça?
Oui, mais au début, elle était un peu sceptique sur mes passions musicales qui sont la country, Julio Iglesias et Elvis Presley. On s’est même mariés à Las Vegas avec un Elvis Presley dans la chapelle…

En dehors des médias, vous auriez envie de faire quoi?
Mon fantasme, mais je crois que je n’arriverai jamais à le réaliser, c’est d’aller vivre et travailler aux Etats-Unis. Je me suis renseigné, on a prospecté plusieurs zones, mais le seul truc que je sais faire, c’est présenter des émissions en français.

Que savez-vous faire qu’on ne se doute pas que vous savez faire?
(Silence). C’est une colle.

Peut-être n’avez-vous pas envie de le dire?
Non, je suis assez transparent, je vous ai tout dit. Mais c’est une colle. Je peux vous rappeler demain?

C’est vous qui le dites du lundi au vendredi sur Vivacité à 9h00

Sur le même sujet
Plus d'actualité