Ben l’Oncle Soul – A coup de rêves

1361769

Le soulman made in France livre un second album chaleureux.

Cinq ans après la sortie de son premier album vendu à 600.000 exemplaires, Ben l'Oncle Soul revient enfin avec "A coups de rêves" lancé par le single Hallelujah!!! J’ai tant besoin de toi. "J'ai eu besoin de prendre énormément de recul, ne fût-ce que pour comprendre tout ce qui s'était passé. J'avais vraiment la tête dans le guidon", affirme-t-il. Enregistré entre San Francisco et Paris, ce dernier projet façonné à la manière d'un road trip où s'entremêlent une petite quinzaine de morceaux, en anglais et en français, offre un écrin parfait à la soul que chérit tant l'Uncle Ben hexagonal, avec quelques perles comme So Hard To Find ou Attends-moi.

Un second album bien plus perso donc, loin des hymnes comme la reprise de Seven Nation Army qui l'a fait connaître, où il est beaucoup question d'amour et de sentiments. Mais surtout, et ce n'est pas négligeable, où notre ami Ben est accompagné d'un band californien: les Monophonics qui lui ont redonné l'envie de reprendre le chemin des studios. "Il y a eu une frénésie de dingue… C'était impossible pour moi de continuer la création pendant cette période, ce sont les Monophonics qui m'ont sauvé. La première fois qu'ils m'ont écouté c'était en 2012, je chantais en français et une connexion s'est faite. On est sur la même longueur d'ondes, on partage la même émotion sur chaque morceau parce qu'ils ont le même son et le même langage que les musiciens que j'ai écoutés toute ma vie comme The J.B.'s de James Brown." Et on le comprend. Le groupe de soul funk balance une énergie de dingue. La formule est efficace, encore plus en live d'ailleurs: un coup d'œil à la foule ravie lors de ses récents passages aux Ardentes et à Ronquières. Rajoutons à ça un excellent duo avec Keziah Jones sur la reprise Simply Beautiful, et vous obtenez un second disque qui malgré quelques baisses de niveau avec certains morceaux en français, offre un résultat si pas indispensable, toutefois très agréable.

Sur le même sujet
Plus d'actualité