Beginners: La fureur de vivre

Flanqué d’un chien philosophe et bavard (une des excellentes idées de mise en scène), Oliver accumule les râteaux et se prend la pelle définitive quand son père fait son coming out à 75 ans.

59947

Le néant guette ses projets d’avenir jusqu’à la rencontre providentielle lui prouvant que la vie est (parfois) belle et que nous restons tous des débutants quand il s'agit de rapports humains. D'autres auraient laminé le sujet pour en sortir une comédie grasse et poisseuse genre Bienvenue chez les Beginners ou Beginners Academy. Mike Mills, lui, en tire un délicieux mélange de poésie et d’humour.

Audacieux dans sa mise en scène (voix off, dessins…), le film se focalise sur un duo aussi inattendu qu’efficace – Mélanie Laurent et Ewan McGregor, excellents tous les deux. Doté de la langueur des meilleurs films de Sofia Coppola et de la fantaisie des plus aventureux projets de Michel Gondry, Beginners parle si bien de la mort et de la déprime qu’il rend la vie plus belle.

Beginners
Réalisé par Mike Mills (2011). Avec Ewan McGregor, Mélanie Laurent, Christopher Plummer – 104’

Sur le même sujet
Plus d'actualité