Béatrice Ardisson – La musique de Paris Dernière Vol. 8

Une chanson connue se retrouve détournée par un artiste pointu ou improbable. 

750577

Tel est le concept établi par Béatrice Ardisson pour illustrer les séquences de Paris Dernière et devenu au fil des ans un gimmick incontournable de l’émission.

Gardant la ligne, ce huitième volume embrasse toujours sa nature décalé-branchouille avec ses passages efficaces (Feist revue par Diplo, Tears For Fears triturés par C2C) ou amusants (Tequilla par The Champs), mais qui s’approchent de l’anecdotique une fois retirés de leur contexte.

Reste une agréable playlist à l’usage des fainéants recevant des amis pour l’apéro.

 

 

Béatrice Ardisson
"La musique de Paris Dernière Vol. 8"
Naïve

Sur le même sujet
Plus d'actualité