Be TV investit tous les écrans

Joli coup de la télé payante belge. Pour contrer l'irruption annoncée de Netflix, Be tv se rend accessible via tablettes, ordinateurs... Sans augmentation de prix.

1169857

"Une révolution pour Be TV!" Il était pas peu fier, Christian Loiseau, directeur des programmes de la télé payante, d'annoncer ce lundi que "tout" Be TV devient dès ce 1er septembre accessible, sans hausse de prix, via Internet sur tablettes, PC et Mac. Et sur smartphones et consoles de jeux dans un proche avenir. Un joli coup. Qui tombe aussi à pic pour amortir l'irruption imminente en Belgique de Netflix, géant américain du téléchargement? Le directeur réfute: "Nos offres ne sont pas comparables. Nous étions simplement prêts à lancer cette offre Be TV Go". Soit Be1, BeSéries, BeCiné, BeSport… et tous ses services comme Be à la demande, visibles en streaming partout en  Belgique sur les tablettes et ordis des abonnés. L'évolution commerciale est majeure puisque jusqu'ici, Be TV était une exclusivité du câble et de VOO, son propriétaire. A l'avenir, même un abonné à Belgacom pourra goûter à l'offre payante de Be TV via Internet, c'est dire…

Pourquoi (encore) s’abonner à Be TV?

Avec l’arrivée imminente de Netflix sur le sol belge, quel atout l'unique chaîne payante du royaume peut-elle encore faire miroiter à ses (futurs) abonnés? Pour minimum 42 euros par mois, ils auront droit, sur tous les supports, télé, tablettes, Mac et PC à:

Du ciné, servi en premier

Forte des contrats signés avec les plus grands studios de cinéma, Be TV continue de jouir de "la première exclusivité", un an après leur sortie en salle, de la plupart des films césarisés, oscarisés et palmés: du film qui a fait pleurer Obama (Le majordome) à celui qui a fait fantasmer des salles entières (La vie d’Adèle), en passant par Man Of Steel ou Les garçons et Guillaume, à table.

Des séries, dans la foulée US

BeSéries propose du "premier choix" en direct des Etats-Unis, avec une qualité HD et des sous-titres soignés censés détourner l’aficionado du téléchargement illégal. En attendant (début 2015) la saison 3 de House Of Cards et la 5e de Game Of Thrones, on piaffe de retrouver Jack Bauer pour une ultime pige de 24 heures chrono et de découvrir l’univers Marvel décliné en série dans Agents Of S.H.I.E.L.D. De retrouver aussi le polar qui a ébranlé le genre: True Detective, cette fois diffusé par épisode hebdomadaire et en VOD sur Be à la demande. Pied de nez, enfin, à Netflix: détenteur des droits exclusifs sur House Of Cards, Be TV empêche la plateforme de streaming, dont c’est une production propre, d’en diffuser la saison 2 en Belgique!

Du foot, kick and rush

Désormais, l’abonné Be TV pourra apprécier les clean sheets de Thibaut Courtois: il a quitté la Liga espagnole (absente du catalogue Be TV) pour la très belge Premier League et ses Kompany, Hazard, Lukaku, Benteke… Pas de souci non plus si Fellaini rejoint le Calcio, également retransmis, comme les championnats allemand, français et hollandais. Autre joli tir dans la lucarne: les droits de tous les matchs de qualifications pour l’Euro 2016. A une exception notable: ceux des… Diables, dont la diffusion sur une chaîne en clair, à savoir ici la RTBF,  est "garantie"…

Sur le même sujet
Plus d'actualité