Antisémitisme ou tradition chez Dior

Galliano n'était pas le premier à vénérer Hitler chez Dior. On retrouve ici une interview qui date de 1963 où la nièce du créateur Dior explique calmement que son modèle de vie n'est autre que le Führer.

19727

Galliano n’était pas le premier à vénérer Hitler chez Dior. On retrouve ici une interview qui date de 1963 où la nièce du créateur Dior explique calmement que son modèle de vie n’est autre que le Führer.

Suite à la polémique qui entache la réputation de la prestigieuse maison de couture, des fantômes qu’on aurait bien voulu oublier sortent du placard. Les propos tenus par Françoise Dior, à la veille de son mariage avec un Nazi, sont tout simplement hallucinants. Elle déclare aimer le Führer, vouloir garder sa race pure et appelle l’Allemagne sa terre sainte. Tout ça en arborant fièrement croix gammées et consort. Joyeux.
M.F. (St.)

 

Françoise Dior : déclaration nazie

Article Galliano aime Hitler : http://www.telemoustique.be/tm/actu-societe/13063/dior-licencie-le-styliste-galliano.html

Sur le même sujet
Plus d'actualité