Alcool, volant et mesures: ce qu’il faut savoir

En Belgique, le code de la route admet une alcoolémie maximale de 0,5 gramme par litre de sang. Dans la pratique, on sait que cela équivaut à la consommation d’environ deux verres de vin ou de bière. Mais une évaluation précise s’avère beaucoup plus compliquée.

1008830

Rappelons que le degré d’une boisson alcoolique mesure le rapport du volume d’alcool sur le volume total du liquide. Un vin à 12° contient donc 12 % d’alcool et 88 % d’eau. Compte tenu de sa densité légèrement inférieure à celle de l’eau (0,8), l’alcool ne figurera finalement qu’à raison de 96 grammes par litre (= 12 x 0,8). Il arrive alors dans le foie qui est capable de transformer entre 5 et 10 grammes d’alcool par heure.

Ensuite seulement, il se diffuse dans le milieu aqueux de l’organisme (75 % du poids du corps) où il est métabolisé à une vitesse établie à 0,3 gramme par heure et par kilo de poids chez l’homme et 0,2 chez la femme. Cette différence s’explique par le plus grand nombre de cellules sanguines et musculaires chez l’homme, tandis que la femme possède souvent plus de graisses.

Les capacités d’assimilation de l’alcool dépendent également de l’habitude. Les enzymes de la dégradation de l’alcool dans le foie travaillent plus vite et mieux chez un grand alcoolique que chez un abstinent.

Enfin, pour connaître son alcoolémie, il faut aussi tenir compte de la chute de la vitesse de dégradation. Le calcul devient alors vraiment compliqué. Heureusement, on peut acheter des alcootests en pharmacie.

Comptez 2 euros par ballon.

Et le meilleur moyen reste d'avoir son Bob pour la soirée! Bonne année!

Sur le même sujet
Plus d'actualité