Albert Nobbs

Dans l’Irlande très rigoriste du 19e siècle, une homosexuelle prend les traits d’un homme, seul moyen de décrocher un job durable de servante dans un hôtel.

219175

Bouleversant portait very british d’une femme qui choisit de masquer sa véritable identité pour échapper à la misère, Albert Nobbs offre à Glenn Close l’un des meilleurs rôles de sa carrière. Voix rauque, visage fermé, raideur de chaque instant, serrée dans un corset qui symbolise sa condition étouffante, elle signe une composition épatante.

Mais heureusement, le film ne se limite pas à cette pure performance. Quand, un peu à la manière du Gosford Park de Robert Altman, il explore aussi avec brio le microcosme des relations humaines et le fossé, parfois un peu caricatural, qui sépare les riches oisifs méprisants de ceux qui les servent.

Le résultat: un film bien balancé entre mesquinerie ordinaire et humanité inattendue. – F.V.

Voir les salles où ce film est à l'affiche

Albert Nobbs
Réalisé par Rodrigo Garcia (2011). Avec Glenn Close, Mia Wasikowski, Aaron Johnson – 114’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité