After Earth

"Si je vous sers un soda en vous disant que c’est du thé, vous me direz que le thé est dégueulasse. Mais si je suis honnête avec vous, peut-être que vous allez finalement bien aimer ce qu’il y a dans votre verre… C’est la même chose pour mes films: je ne vais pas mentir sur la marchandise. Je produis des divertissements grand public, qui ratissent large et ne se prennent pas la tête."

882851

M. Night Shyamalan a au moins le mérite d’être clair au sujet d’After Earth, son dernier film en date. Et même si depuis Le sixième sens sa filmographie a perdu le sens du succès à la fois critique et public, connaissant des infortunes diverses et variées (Incassable et Le village ont juste passé la barre tandis que Le dernier maître de l’air et La jeune fille de l’eau ont coulé à pic), mister Night reste dans la lumière comme l’un des réalisateurs de science-fiction les plus demandés. "Parce que je suis sans doute l’un des rares qui arrive à combiner visées artistiques et contraintes commerciales pour plaire au plus grand public possible".

Bilan: cette odyssée de l’espèce, qui met aux prises deux humains (Will et Jaden Smith) avec des hordes de créatures sanguinaires qui ont pris possession de la planète bleue, contient tous les bons ingrédients de base (action, décors futuristes magnifiques, bébêtes terrifiantes, références aux jeux vidéo de type "survival", vision d’auteur…). Mais ne mène aucun d’entre eux à ébullition. Et reste donc juste au niveau d’une passable série B de science-fiction.

After Earth
Réalisé par M. Night Shyamalan. Avec Will Smith, Jaden Smith, Isabelle Fuhrman – 100’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité