50 ans des Rolling Stones: Cinq questions à Marc Ysaye (Classic 21)

Cinquante ans après sa naissance, le groupe anglais reste essentiel.

651819

Que représentent les Rolling Stones en 2012?
Marc Ysaye – Personnellement, je les aime non pas tellement pour ce qu’ils sont en 2012, mais pour ce qu’ils ont été. Ce qu’ils ont apporté au rock est essentiel. Les Stones, comme les Beatles ou Pink Floyd, restent les mètres étalons du rock, une référence incontournable qui sera toujours d’actualité.

Que pensez-vous de leur campagne promotionnelle pour amorcer leur retour?
M.Y. – Les Stones ont toujours été en avance sur tout le monde en matière de marketing. Pour leur premier concert en Belgique, le 27 mars 1966 au Palais des Sports de Schaerbeek, ils avaient déjà orchestré un coup médiatique. Le groupe est arrivé sans Mick Jagger dans la salle et quand le public a commencé à paniquer, il a débarqué en hélicoptère devant une meute de photographes. Le lendemain, ils étaient en une de tous les journaux. Aujourd’hui, ils montrent qu’ils maîtrisent mieux que personne les réseaux sociaux. Par contre, je ne cautionne pas du tout leur politique de prix pour les tickets de leurs concerts londoniens et new-yorkais. J’ai du mal à comprendre.

Quel est l’album des Stones que vous emmèneriez sur une île déserte?
M.Y. – "Exile On Main Street", parce que c’est celui sur lequel il y a le plus de morceaux. Ce disque marque leur apogée. Avec "Exile", les Stones ne font pas du rock. Ils sont le rock.

Quel est l’album qu’ils n’auraient jamais dû enregistrer?
M.Y. – "Undercover Of The Night", je ne suis jamais rentré dans ce disque. Les compositions sont hybrides, ils essaient de toucher à l’électro et s’y prennent très mal. C’est le seul disque des Stones qui ne m’apporte aucun plaisir.

Quel est leur album le plus sous-estimé?
M.Y. – "Beggars Banquet" est un excellent album qui est souvent cité après d’autres disques comme "Exile On Main Street", "Sticky Fingers" ou "Aftermath". Pour moi ça reste un classique.

Dimanche 11 Classic 21 10h00: Les Classiques "spécial Stones"

Nos années Rolling Stones

A l’occasion du cinquantième anniversaire du plus grand groupe rock de l’histoire, la rédaction de Moustique vous propose en collaboration avec Classic 21 un hors-série exceptionnel, Nos années Rolling Stones.

Il sera en librairie ce 14 novembre. En 75 pages et en 65 photos, nous y retraçons le parcours du groupe à travers les archives Moustique: documents rares, interviews des membres du groupe, reportages dans les coulisses de leurs concerts, photos inédites, discographie commentée.

Faut-il rappeler que de toute la presse belge, c’est le Moustique qui a obtenu le plus d’interviews du groupe durant ces cinquante dernières années? Vous les retrouverez dans leur intégralité dans ce numéro exceptionnel! Réservez-le chez votre libraire.

Le top 5 de Marc Ysaye

Midnight Rambler (live) (album "Get Yer Ya-Ya’s Out")
Jumpin Jack Flash
Gimme Shelter
Sweet Virginia
Play With Fire

Le top 5 de Luc Lorfèvre

Wild Horses
Gimme Shelter
Doo Doo Doo Doo (Heartbreaker)
Worried About You
Sympathy For The Devil

Sur le même sujet
Plus d'actualité