Pink Floyd a dévoilé son nouveau titre pour l’Ukraine (Vidéo)

Le groupe anglais Pink Floyd sort le single Hey, Hey, Rise Up ! en soutien au peuple ukrainien. Découvrez le clip et son message de résistance.

Pink Floyd réunion pour enregistrer Hey, Hey, Rise Up ! en soutien à l'Ukraine.
Pink Floyd réunion pour enregistrer Hey, Hey, Rise Up ! en soutien à l’Ukraine.

Les deux membres de Pink Floyd, David Gilmour et Nick Mason, ont enregistré le 30 mars dernier la chanson Hey, Hey, Rise Up ! avec le bassiste Guy Pratt et Nitin Sawhney au piano. La chanson, et son clip, qui sont disponibles depuis ce vendredi 8 avril, comprend aussi une performance vocale d’Andriy Khlyvnyuk, chanteur du groupe ukrainien Boombox. La vidéo, poignante, est sans équivoque. David Gilmour et les siens lancent un message de soutien et de résistance au groupe. Les images du début de l’invasion de l’Ukraine se fondent entre le chant d’Andriy Khlyvnyuk et le groupe qui performe.

Message de résistance

C’est la première fois depuis 2014 (et l’album " Endless River ") que Pink Floyd enregistre du nouveau matériel. Le chanteur et musicien Andriy Khlyvnyuk avait posté sur son compte Instagram une vidéo dans laquelle on le voit chanter sur la place Sofiyskaya à Kiev " Oh the Red Viburnum in the Meadow ", un morceau folklorique ukrainien de protestation écrite durant la première guerre mondiale. La chanson a été diffusée dans le monde entier suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Le titre du single de Pink Floyd vient de la dernière phrase de cette chanson qui se traduit par " Hey , Hey, Rise up and rejoice ". 

Famille d’origine ukrainienne

Pour rappel, le guitariste de Pink Floyd David Gilmour a une belle-fille et des petits enfants d’origine ukrainienne. Il avait rencontré les membres du groupe Boombox en 2015, à Londres, lors d’un concert caritatif. Pendant l’écriture de cette chanson inédite de Pink Floyd, David Gilmour a réussi à rentrer en contact avec Andriy et à lui parler depuis son lit d’hôpital à Kiev pendant qu’il se remettait d’une blessure d’un obus de mortier.

Le clip, a été tourné par le très célèbre directeur Mat Whitecross et tourné le même jour que l’enregistrement de la chanson. La pochette du single reprend, pour sa part, une peinture de la fleur nationale de l’Ukraine, le tournesol, par l’artiste cubain, Yosan Leon. La cover du single est une référence directe à cette femme ukrainienne qui a donné des graines de tournesol à des soldats russes en leur disant de les garder car une fois décédés, des tournesols sortiraient de leurs poches.

La pochette du nouveau single de Pink Floyd.Hey, Hey, Rise Up ! qui sort ce vendredi.

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité