?> Koh Lanta: la routine règne sur les Philippines - moustique.be
Search Menu

Koh Lanta: la routine règne sur les Philippines

On nous avait promis des tensions pour ce quatrième épisode de Koh-Lanta. On est resté sur notre faim.

Les Rouges à l'épreuve d'immunité

@TF1

On avait laissé nos aventuriers préférés fatigués et un peu sous le choc du remaniement des équipes. Chez les Rouges, il faut désormais non seulement gérer l’absence de Samira, éliminée lors du précédent conseil, et surtout se préparer aux tensions, Pauline ayant récolté 5 voix contre elle. Chez les Jaunes, c’est toujours la soupe à la grimace: certains ont du mal à gérer la fatigue et la faim.

Les survivants n’ont cependant pas trop de temps pour se lamenter puisqu’ils sont convoqués à l’épreuve de confort, où s’annonce une fois de plus la présence du totem maudit (attention à ne pas trop l’utiliser, il pourrait finir par lasser le plus fidèle des téléspectateurs). La récompense est alléchante:  l’équipe victorieuse repartira avec du matériel pour améliorer son campement (hamac, coussins, nattes, outils,…) et des smoothies. Pour les perdants, deux aventuriers seront envoyés sur un îlot désert et ne revenir avec les autres qu’au moment de l’immunité prévue le lendemain. Suite à sa blessure au pouce, Jean-Charles  – de l’équipe Rouge – ne peut pas participer.

Les Jaunes ayant remporté l’épreuve, ils peuvent choisir les deux Rouges qui devront aller sur l’ilot maudit. Leur choix se porte sur Maxime ("pour le séparer du groupe qui ne pourra pas le réconforter après cette défaite ") et Jean-Philippe. On croit rêver mais Maxime se dit ravi, avançant qu’il était prêt à proposer son nom pour cette nouvelle épreuve. En réalité, il se sent tellement responsable de l’échec au confort qu’il serait prêt à n’importe quoi….

Arrivés sur le lieu de leur exil, les deux hommes ont la pêche et se réjouissent de ce qu’ils découvrent (une grotte, des falaises et du sable). Ils ont jusqu’à la tombée de la nuit pour découvrir deux talismans cachés. En cas d’échec, la malédiction du Totem Maudit pèsera sur toute leur équipe. Koh Lanta ou comment chercher une aiguille dans une botte de foin… Surtout quand Jean-Philippe, trop occupé à expliquer sa stratégie, passe à côté d’un des deux objets. Heureusement, Maxime continue son épreuve de rédemption et découvre un talisman caché en hauteur et Jean-Philippe ne tarde pas à dénicher le dernier. Ils vont pouvoir passer une belle nuit, seuls sur le sable. Les choses se corsent lorsqu’une fois de plus, le ciel se déchaîne (ça devient une habitude, s’il n’y pas une séquence pluie par épisode, le cahier des charges n’est pas rempli)

Pendant ce temps-là, sur le camp des Jaunes, c’est presque la fête. Oubliée la faim, la fatigue, les tensions…. Les aventuriers découvrent leurs gains de l’épreuve de confort et s’imaginent déjà se construire un campement de rêve. Jusqu’à ce que Yannick casse l’ambiance ("personne me parle, laissez-moi tranquille"). On serait lui, on se méfierait. Personne n’est à l’abri au conseil et lui encore moins que les autres puisqu’il possède deux bracelets maudits.

Le matin de l’immunité, catastrophe sur le camp Rouge: le feu s’est éteint et personne ne semblant en mesure de le faire redémarrer, les aventuriers doivent se contenter de noix de coco.  Et du côté Jaune, le feu s’est aussi éteint et les baskets d’Olga ont disparu, emportées par la marée (par contre la petite musique en arrière-plan c’était pas vraiment nécessaire). Elle devait en tout cas en avoir une deuxième paire puisqu’elle part avec ses camarades pour la prochaine épreuve (à laquelle elle ne participera pas, ayant tiré la fameuse boule noire) . Avant qu’elle ne débute, Jean-Philippe et Maxime reviennent de leur exil, tout requinqués par leur mission réussie.

Pour éviter un passage par le conseil, les aventuriers se départagent sur une épreuve où tous seront aveuglés, guidés par la seule voix d’un équipier et devront aller récupérer des pièces  pour construire une colonne. Fouzi va guider les Rouges et Yannick les Jaunes. Léger avantage aux Jaune: Yannick a la voix qui porte mais c’était sans compter sur la formidable remontada de Jean-Charles. Après les hurlements des uns et des autres (et une nouvelle séquence pluie), entrecoupés encore une fois par la publicité (saviez-vous que pour cette édition, selon les informations du Figaro, un spot publicitaire se monnaie 97.000 bruts les 30 secondes…), les Rouges sont victorieux. On commence sérieusement à s’inquiéter pour Yannick (et aussi pour la voix de Fouzi) La défaite est difficile pour les Jaunes et exacerbe les tensions. Au menu: la responsabilité d’Alexandra dans la défaite et Yannick qui décide de mettre les pieds dans le plat pour évacuer les non-dits. Une initiative pas forcément appréciée par tous et qui au final ne fait que renforcer cette impression d’être face à une équipe complètement désunie.

Le conseil du jour est tendu. Plusieurs candidats sont en danger et les petits règlements de compte entre amis se succèdent, surtout entre Benjamin et Alexandra. L’aventurier assène carrément " des atomes crochus, il n’y en a jamais eu" . Ces deux-là ne risquent pas de partir en vacances ensemble… C’est l’heure du dépouillement: Yannick a deux voix contre lui (merci les bracelets maudits), une contre Alexandra et Setha, et quatre voix contre Stéphanie et Benjamin. Ce qui nous offre un deuxième tour de vote avec une nouvelle égalité. Et voilà que Koh Lanta se transforme en loterie cruelle: l’éliminé du jour le sera par un tirage au sort. Benjamin est le moins chanceux et est éliminé.  C’est rude.

La semaine prochaine on nous annonce la régate (et l’épreuve de construction des radeaux) et une nouvelle malédiction…  Si on pouvait nous ajouter une dose de suspens, ça serait pas mal…