?> Sorties cinéma: Animals, un visage de l'homophobie - moustique.be
Search Menu

Sorties cinéma: Animals, un visage de l’homophobie

Avril 2012, la Belgique est secouée par l'annonce du meurtre homophobe d’Ihsane Jarfi. Dix ans plus tard, Nabil Ben Yadir en a fait un film choc et radical.

Animals

Soufiane Chilah incarne Brahim dans Animals. © Prod

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de la mère de Brahim. La maison est envahie par les invités, joyeux d’être là. Accroché à son portable, Brahim est soucieux. Il tente de contacter Thomas, son petit ami. Après avoir quitté la fête, le jeune homme se met en tête de chercher Thomas dans le quartier des bars gays. C’est là qu’il accepte de monter dans la voiture de quatre inconnus qui vont le séquestrer, le dénuder et le battre à mort. Sans rien éluder de l’atrocité de l’instant, Nabil Ben Yadir filme la peur – notamment dans un très long plan muet sur le visage de Brahim qu’on devine dans l’obscurité du coffre dont il est prisonnier. Assez silencieux, le film se termine au petit matin lorsque les quatre ­bourreaux, après avoir abandonné le corps de Brahim, rentrent chez eux, convaincus d’avoir passé une simple nuit de beuverie. Basée sur une histoire vraie, celle d’Ihsane Jarfi tué parce qu’il était gay, Animals montre l’animosité, la haine, la hargne, le dégoût de l’autre et la volonté de le détruire.

Retrouvez notre interview du réalisateur Nabil Ben Yadir et du père d’Ihsane Jarfi dans notre nouveau numéro.

*** Réalisé par Nabil Ben Yadir. Avec Soufiane Chilah – 92’.