?> Douglas, le chien qui ridiculise Valérie Pécresse -
Search Menu

Douglas, le chien qui ridiculise Valérie Pécresse

En peine dans les sondages, la candidate de droite fait face à un petit scandale qui ne risque pas de la favoriser. Lors de la primaire qui l'a déclarée candidate des Républicains, des adhérents morts ou fictifs et même un chien ont voté pour elle...

Douglas et Valérie

Douglas et Valérie - DR

Selon une enquête de Libération, la primaire a été entachée de manœuvres frauduleuses visant à gonfler le corps électoral: adhérents fictifs, décédés ou ayant suivi des consignes, et même un chien. En bref, le scrutin n’a pas été exactement transparent. Quant au chien, il sera peut-être le fossoyeur de Valérie Pécresse, à la traîne dans les sondages. 

Les internautes se sont en effet emparés de cette histoire de chien – qui s’appelle en réalité Clovis, selon une autre enquête de Nice Matin et il aurait voté pour Eric Ciotti et non Pécresse… Quoi qu’il en soit, Douglas a désormais son compte Twitter et Instagram et se dit invité sur BFM TV pour s’expliquer.

Du côté des Républicains, c’est la bérézina. On tente d’expliquer les choses. Ainsi, de la manière la plus sérieuse du monde, un sénateur républicain a voulu défendre Valérie… et Douglas: " Si quelqu’un a inscri son chien, le chien n’a pas pu voter, parce que le chien ne sait pas lire ". On croit rêver!

Résultat de tout cela (et de son meeting raté à Paris), lors du dernier sondage Opinion 2022 réalisé par Elabe pour BFMTV, L’Express et SFR, Valérie Pécresse perd 2,5 points d’intention de vote et tombe à 11,5%, juste devant Jean-Luc Mélenchon. Devant elle, Zemmour est à 13,5%, Marine Le Pen gagne trois points et monte à 18% et Emmanuel Macron culmine à 24,5%.