?> Pays-Bas: réouverture des restaurants et des lieux culturels
Search Menu

Pays-Bas: réouverture des restaurants et des lieux culturels

En détaillant ces assouplissements sanitaires, le gouvernement néerlandais a donné son calendrier pour évaluer ce qui devrait être fait par la suite.

Mark Rutte à La Haye

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, à La Haye le 21 janvier 2022 @BelgaImage

Aux Pays-Bas, les mesures sanitaires seront assouplies, malgré le nombre élevé d’infections, a annoncé mardi le gouvernement. Un risque est donc pris, a déclaré le ministre de la Santé Ernst Kuipers. Le Premier ministre Mark Rutte était d’accord avec lui. Le gouvernement "repoussait consciemment les limites de ce qui est possible" avec l’assouplissement, a-t-il dit. Car "derrière tous les appels à l’aide et actions compréhensibles se cachent de si grands problèmes et tensions". Le chef du gouvernement a dit espérer ne pas avoir à revenir là-dessus dans quelques semaines. Pour éviter cela, il est particulièrement important que chacun observe les mesures de base et adhère aux règles qui existent encore.

Jusqu’à 22 heures

Le secteur de la restauration peut rouvrir à partir de ce mercredi 25 janvier jusqu’à 22 heures, a annoncé Rutte. Lors des déplacements, un masque buccal est obligatoire. Il y a aussi un nombre maximum de visiteurs: une personne par cinq mètres carrés. La règle choisie pour avoir accès à l’horeca est celle de la 3G. Autrement dit, un client doit être en mesure de présenter un test négatif, un certificat de vaccination ou de récupération.

Le secteur de la culture et de l’événementiel rouvrira également jusqu’à 22 heures. Dans les établissements comme les musées, un maximum d’un visiteur par cinq mètres carrés s’appliquera, jusqu’à un maximum de 1.250 personnes. Dans les endroits où tout le monde a un siège fixe (par exemple au cinéma), la pleine capacité peut être utilisée si tout le monde est assis à 1,5 mètre l’un de l’autre. En pratique, cela représentera un tiers de la capacité. Ces règles valent aussi pour les clubs de football professionnels. Les boîtes de nuit restent quant à elles fermées.

Les mesures de quarantaine pour les écoles ont également été assouplies. Désormais, seuls les enfants qui ont des symptômes ou qui ont été testés positifs doivent rester à la maison. Jusqu’à présent, une classe entière devait se mettre en quarantaine lorsqu’il y avait trois infections ou plus.

Réévaluation dans trois semaines

Les magasins et les coiffeurs avaient été autorisés à rouvrir le 15 janvier, tandis que les bars, restaurants, musées et théâtres avaient dû rester fermés, suscitant la colère d’une partie de la population. Certains musées se sont transformés en salon de beauté le temps d’une journée en signe de protestation.

Cet assouplissement annoncé ce mardi "s’applique en principe pendant six semaines, mais il y aura un (nouveau) moment d’évaluation de ces mesures dans trois semaines, pour voir où en sont les choses", a déclaré le Premier ministre. "À ce moment-là, les chiffres d’infection seront presque certainement beaucoup plus élevés qu’aujourd’hui", a fait savoir Mark Rutte, qui a donc appelé tout le monde à respecter les règles qui s’appliqueront pendant les trois prochaines semaines. "Alors il ne sera peut-être pas nécessaire d’abandonner cet assouplissement".