Le Covid Safe Ticket prolongé en Wallonie et à Bruxelles jusqu’en avril 2022

L’utilisation du CST a été prolongée de trois mois supplémentaires par les Gouvernements wallon et bruxellois.  

Covid Safe Ticket à Bruxelles et en Wallonie
(@Belga Image)

C’est devenu une habitude désormais: avant d’aller boire un verre, manger un bout ou faire du sport en salle, on sort son QR Code. En effet, depuis novembre, le Covid Safe Ticket est le fameux sésame qui prouve que vous êtes vacciné ou avez été testé négatif très récemment. Sans lui, impossible de se rendre dans un établissement Horeca ou au cinéma, entre autres.

En Wallonie, son utilisation était pour l’instant prévue jusqu’au 15 janvier. La date approchant, il a bien fallu revoir cette période de validité. Les ministres ont décidé de l’allonger jusqu’au 15 avril inclus. " Compte tenu de la situation épidémiologique actuelle et du nombre croissant de contaminations, le Gouvernement a décidé de prolonger l’utilisation du CST en Wallonie pour une période de 3 mois supplémentaires ", apprend-on dans un communiqué.

Idem en région Bruxelles-Capitale, la commission de la Santé du Parlement a aussi approuvé mardi la prolongation de trois mois maximum, tout en préservant les mêmes conditions et règles.

Rien ne change donc. Il reste obligatoire à partir de 16 ans pour s’installer à table dans un restaurant, un café, se rendre dans un club de sport ou une salle de fitness, visiter une foire commerciale ou un salon, mais aussi un lieu culturel ou récréatif. Idem pour les homes, maisons de repos et autres établissements de soin pour personnes vulnérables.

À noter que le 30 novembre, une action en justice avait été intentée auprès du Tribunal de première instance de Namur dans le but de faire suspendre le décret instaurant le CST en Wallonie. La Région avait fait appel et ce 7 janvier, la Cour d’appel de Liège lui a donné raison: cette mesure était " objective, nécessaire et proportionnée ".

 

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité