Douze albums live de Pink Floyd émergent en streaming

Un joli cadeau pour les fans de Pink Floyd! Douze enregistrements live datant du début des années 70 sont désormais disponibles sur les plateformes streaming. On peut y découvrir les prémisses de ce qui allait devenir "Dark Side of the Moon".

Pink Floyd 1970
Belga

Il s’agit de concerts enregistrés entre 1970 et 1972, soit aux alentours des albums " Atom Heart Mother " (1970), " Meddle " (1971) et " Obscured by Clouds " (1972).

En 1970, Pink Floyd a dit adieu à Syd Barrett. Finies les pépites pop psychédéliques, le groupe, dirigé désormais d’une main de fer par Roger Waters, commence à s’intéresser à la musique contemporaine. Il expérimente avec les instruments et les sons. Ces premières tentatives d’architecture sonore mèneront à " Atom Heart Mother ", disque qui est aujourd’hui plus réputé pour sa fameuse pochette que pour la musique qu’il recèle. Pourtant, c’est une étape importante dans le cheminement du groupe.

En concert, Pink Floyd s’éloigne des prérogatives d’un groupe de rock. Il joue assis en cercles, utilise nombre d’instruments qui n’ont rien à voir avec le rock. En somme, le groupe se réinvente. Premier chef d’oeuvre de cette période, " Meddle ". Composé de ballades psychédéliques acoustiques, le disque renferme surtout deux joyaux: le titre d’ouverture One of These Days et ses infrabasses avant l’heure, et l’épique Echoes qui deviendra un modèle pour de futures compositions.

En 1972, alors que le groupe sort la BO du film " La Vallée " titrée " Obscured by Clouds ", Pink Floyd travaille déjà sur ce qui allait devenir son magnus opus: " Dark Side of the Moon ". En fait, le groupe joue déjà les morceaux du disque en concerts, lieu où il se permet d’expérimenter et de peaufiner des titres déjà écrits. C’est ainsi que lors du concert du 16 mars 1972 à Tokyo, on retrouve la quasi entièreté de l’album en live… Un an avant sa sortie.Une mine d’or pour les fans!

Pourquoi maintenant?

Débarquant sur les plateformes de streaming sans prévenir, ces enregistrements live sont un joli cadeau de Noël. Mais la raison pour laquelle ils apparaissent tout juste 50 ans après leur captation n’est pas anodine. C’est, plus que probablement, pour prolonger les droits d’auteur de ces enregistrements qui, sinon, tomberaient dans le domaine public.

La loi sur les droits d’auteur en Europe a été étendue il y a quelques années de 50 à 70 ans pour tout ce qui a été enregistré en 1963 et au-delà. C’est-à-dire que les auteurs conservent leurs droits pendant 70 ans après enregistrement. Avec cette petite subtilité d’ " utiliser ou perdre ". En somme, si les enregistrements de plus de cinquante ans restent enfouis dans un tiroir, ils tombent dans le domaine public.

C’est pour cette raison que Pink Floyd a sorti le coffret " Early Years " en 2016 ou que Sony avait commercialisé les premiers enregistrements de Bob Dylan vers 2013. Cadeau de Noël ou pas, business is business. Surtout lorsqu’on sait que les droits d’auteur valent aujourd’hui de l’or. D’autant que ces enregistrements étaient pour la plupart déjà présents sur YouTube sans l’accord du propriétaire.

Listes des enregistrements disponibles en streaming

They Came in Peace, Live, Leeds University 1970 Washington University 1971
Live at Grosser Saal, Musikhalle, Hamburg, West Germany 25 Feb 1971
Mauerspechte Berlin Sportpalast, Live 5 June 1971

Live, Lyon 12 June 1971, Tokyo 16 March 1972
Live in Rome Palaeur 20 June 1971
Amsterdamse Bos Free Concert 26 June 1971 (Live)

Live in Montreux 18 & 19 Sept 1971
KB Hallen, Copenhagen, Live 23 Sept 1971
KB Hallen, Copenhagen, Vol II, Live 23 Sept 1971
Over Bradford Pigs on the Groove Bradford University, Live 10 Oct 1971
Embryo, San Diego, Live 17 Oct 1971
The Screaming Abdabs Quebec City, Live 10 Nov 1971

Sur le même sujet
Plus d'actualité