« Un goût de seum » : revue de presse après France-Belgique

Après la défaite des Diables face à la France en demi-finale de la Ligue des Nations, les journaux français n'ont pas manqué l'occasion de relever les similitudes avec la demi-finale du Mondial 2018.

« Un goût de seum » : revue de presse après France-Belgique
Belga

Forcément, après l’énorme retournement de situation qui a mené à la victoire des Bleus sur les Diables, la presse française s’en est donnée à coeur-joie ce vendredi matin. A commencer par L’Equipe, habitué des couvertures choc. Après un « Prêts pour se friter » la veille, le quotidien sportif parisien a titré « Le seum, deux  fois » ce vendredi, référence à la défaite amère de la Coupe du monde 2018 épicé du fameux « une fois » supposé attaché au « parler » belge.

Même le vénérable quotidien Le Monde se met aux blagues belges à la Coluche en titrant « L’équipe de France termine par une bonne histoire belge ».

Plutôt beau joueur, SoFoot se contente de souligner la belle prestation des Bleus, particulièrement au niveau du mental, cela même qui a manqué à nos Diables pour parvenir en finale de la Ligue des Nations.

Pour la presse belge, c’est plutôt le sentiment que, décidément, les Bleus sont toujours là pour gâcher nos rêves. « Encore raté », titre Le Soir. « Les Français à nouveau bourreaux des Diables », selon La Libre Belgique. Tandis que la DH résume la chose, une nouvelle fois en référence à la demi-finale de 2018, à la manière de L’Equipe: « Un goût de seum » (« avoir le seum » signifiant être dégoûté).

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité