Une grève historique menace Hollywood

Si un accord n’est pas trouvé d’ici quelques jours pour répondre aux revendications de travailleurs, il s’agira de la plus grande grève à Hollywood depuis la Seconde Guerre mondiale.

Une grève historique menace Hollywood
@BelgaImage

L’un des syndicats les plus puissants d’Hollywood a voté la grève et menace de fermer temporairement de nombreuses productions cinématographiques et télévisuelles. Les travailleurs réclament de meilleures conditions de travail et des salaires plus justes.

Des conditions de travail insupportables

Les membres de l’Alliance internationale des employés de théâtre et de scène (IATSE), le syndicat qui représente les équipes de tournage, les coiffeurs, les accessoires et autres personnels de production, se plaignent de devoir «travailler jusqu’à la mort» et de ne plus avoir la garantie de repos et de pauses dîner depuis que l’industrie cinématographique et télévisuelle a rebondi après la pandémie de Covid-19. Le syndicat s’engage donc à réduire les journées de travail et à des salaires équitables pour les membres qui travaillent sur des projets de streaming.

L’IATSE négocie depuis un certain temps avec l’Alliance of Motion Picture and Television Producers (AMPTP), une association de studios, de chaînes de télévision et de services de streaming, un nouveau contrat pour les productions cinématographiques et télévisuelles, mais n’a pas encore trouvé d’accord. Le syndicat a donc récemment appelé ses membres à voter sur une éventuelle grève. Près de 60 000 employés ont voté pour un arrêt de travail à une écrasante majorité de 98 %.

En conséquence, IATSE détient un atout important et peut reprendre les pourparlers avec l’AMPTP. Si les deux parties ne parviennent pas à un accord dans les prochains jours, il y a une chance que les travailleurs cessent effectivement de travailler. Ce serait le plus gros arrêt de travail à Hollywood depuis la Seconde Guerre mondiale.

Sur le même sujet
Plus d'actualité