UCLouvain: activités étudiantes suspendues après la chute d’une jeune fille

L’université demande aux étudiants de se conformer à la règle «par respect pour l’étudiante blessée» dont le pronostic vital semblait un temps engagé.

UCLouvain: activités étudiantes suspendues après la chute d’une jeune fille
@BelgaImage

Toutes les activités étudiantes sont suspendues au lendemain de la chute accidentelle d’une jeune Jodoignoise, mardi soir à Louvain-la-Neuve, ont annoncé mercredi les autorités de l’UCLouvain par voie de communiqué.

Un état de santé préoccupant

Une étudiante, domiciliée à Jodoigne et née en 2003, a fait une chute du deuxième étage d’un immeuble, dans la soirée de mardi. Au moment des faits, la jeune fille participait à une activité au cercle Adèle, de la faculté de droit et de criminologie. Elle a rapidement été emmenée à la clinique Saint-Pierre à Ottignies. Son pronostic vital semblait engagé au moment de son admission au service des urgences. Mercredi matin, l’état de la victime paraissait s’être «légèrement stabilisé», selon la porte-parole du parquet.

Rapidement, il a été décidé de suspendre les activités de baptême jusqu’au rétablissement complet de l’étudiante. «Par respect pour l’étudiante blessée et sa famille […], l’université a immédiatement décidé de suspendre l’ensemble des activités liées à l’animation étudiante (baptêmes, bal des bleus) sur tous ses sites et jusqu’à nouvel ordre», précisaient les autorités de l’UCLouvain tôt ce mercredi matin. L’université a également pris la décision de fermer le cercle Adèle, jusqu’à nouvel ordre. Un soutien psychologique a été mis en place.

Sur le même sujet
Plus d'actualité