Kim Clijsters fait son grand retour : « Je suis super excitée de rejouer enfin ! »

À 38 ans, la Limbourgeoise fait son grand retour cette semaine sur le circuit, au tournoi WTA de Chicago.

Kim Clijsters fait son grand retour : « Je suis super excitée de rejouer enfin ! »
@BELGAIMAGE

Plus d’un an après son dernier match disputé à l’US Open 2020, Kim Clijsters (WTA 1093) fait son grand retour sur le circuit cette semaine. La Limbourgeoise participe au Chicago Fall Tennis Classic, tournoi WTA 500 sur dur doté de 565.530 dollars, avec l’espoir de relancer une troisième carrière qui n’a jamais vraiment démarré. Bénéficiaire d’une wild card, elle affrontera au premier tour la Taiwanaise Hsieh Su-Wei (WTA 93), 35 ans, partenaire de double d’Elise Mertens (WTA 18).

« Je suis super excitée de rejouer enfin ! »,a confié l’ancienne N.1 mondiale dimanche lors d’une conférence de presse. « Je me suis suffisamment entraînée ces derniers temps. Je suis arrivée jeudi en provenance du New Jersey, où j’ai déménagé avec toute ma famille l’été dernier, et je me réjouis de remonter à nouveau sur le court. C’est la raison pour laquelle je participe à ce tournoi, pour disputer plus de matches afin de pouvoir progressivement retrouver du rythme et un bon niveau. Et j’espère évidemment parvenir à transposer ce que j’ai travaillé à l’entraînement. J’ai le sentiment d’avoir fait de bonnes choses. J’ai disputé de bons sets. Je me sens plus fit, plus forte. Et je suis impatiente de voir ce que cela va donner ».

Vers une première victoire depuis 2019 ? 

Il s’agira du quatrième match de Kim Clijsters depuis l’annonce de son retour à la compétition en septembre 2019. Et l’ancienne N.1 mondiale espère évidemment signer une première victoire après des défaites contre l’Espagnole Garbine Muguruza (Dubai 2020), la Britannique Johanna Konta (Monterrey 2020) et la Russe Ekaterina Alexandrova (US Open 2020).

« Je n’ai encore jamais rencontré Hsieh », a-t-elle poursuivi, « mais je l’ai souvent vu à l’œuvre. J’ai notamment commenté certains de ses matches. Sur le circuit féminin, il n’y a personne qui joue comme elle (NdlR : Hsieh frappe tous ses coups à deux mains et joue avec beaucoup de toucher). Elle me rappelle Fabrice Santoro du côté masculin. Ce sera donc une chouette opposition de style, mais aussi un match difficile, car il n’y a pas de tirage évident dans un tournoi comme celui-ci. Mais j’adore les défis. Et je suis ravie de retrouver une routine de préparation de match, de réapprendre à mon cerveau à se mettre en mode match. Oui, je suis très excitée d’entamer ce nouveau chapitre ».

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité